Sélectionner une page

Point d’étape sur les plans du secteur aéronautique et spatial de la Nouvelle France Industrielle

Point d’étape sur les plans du secteur aéronautique et spatial de la Nouvelle France Industrielle

Emmanuel Macron, ministre de l’économie et Alain Vidalies, secrétaire d’état chargé des transports, ont réuni lundi les chefs de projet des trois plans de la Nouvelle France Industrielle du secteur aéronautique et spatial : « Dirigeables & Drones », « Avion électrique » et « Satellite à propulsion électrique », entamant la dernière ligne droite de la revue des plans industriels.

Six mois seulement après le lancement de la phase de mise en œuvre des plans, plus de précisions peuvent désormais être apportées sur les réalisations à attendre dès 2015 :

electrique-100315Avion électrique – La version 1.1 de l’e-Fan devrait effectuer la traversée de la Manche quelques jours avant le salon du Bourget, qui verra la présentation de la maquette à l’échelle 1 de la v2 de l’e-Fan. L’Etat a décidé fin 2014 d’apporter son soutien à la conception préliminaire de l’e-Fan à hauteur de 5,1 M€ sur 18 mois.

Satellite à propulsion électrique – Face à la concurrence américaine, les champions français de la filière spatiale opèrent le tournant de la propulsion électrique avec le soutien de l’Etat (73 M€). Le lancement du satellite E172B, qui viendra valider la nouvelle plateforme Eurostar d’Airbus D&S et le moteur à propulsion électrique de Snecma (groupe Safran) est planifié pour avril 2017 au plus tard.

Drones – Pour structurer cette filière en pleine expansion (multiplication par 13 du nombre d’opérateurs en 2 ans et déjà 2500 emplois), un conseil pour les drones civils a été mis en place en début d’année. Des travaux sont engagés sur le volet réglementaire, la feuille de route technologique et le développement export de la filière française. Un projet technologique fédérateur pourrait être lancé avant la fin de l’année 2015.

Dirigeables – Deux projets ont été labellisés à ce stade, le projet de dirigeable stratosphérique « Stratobus » porté par Thales Alenia Space et le projet de dirigeable charges lourdes « DCL » de Flying Whales. L’année 2015 sera décisive pour boucler le tour de table financier de ces deux projets.

Après la table-ronde « Usine du futur » organisée le 14 novembre dernier sur le site d’Aerolia à Méaulte dans la Somme et la réunion du 19 décembre sur six plans de la transition énergétique et écologique, il s’agit de la troisième réunion de travail de la revue des 34 plans voulue par le Ministre. Cette revue des 34 plans de la Nouvelle France Industrielle, qui s’étalera jusqu’à la fin du mois de mars à travers six réunions successives, vise à réaliser un point d’avancement des feuilles de route, à préciser le calendrier des actions et à échanger avec les chefs de projet sur le schéma de recentrage des priorités pour amplifier les ambitions et accélérer les réalisations : nouveaux investissements, commercialisation de nouvelles offres de produits et de services, nouveaux emplois.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This