Sélectionner une page

Qualcomm va ouvrir un centre de R&D dédié à la 5G en France

Qualcomm va ouvrir un centre de R&D dédié à la 5G en France

Qualcomm Communications, une filiale de l’Américain Qualcomm, a annoncé son intention d’ouvrir un centre de recherche et développement dédié à la 5G en France pour travailler sur l’évolution future de la 5G et au-delà. Le nouveau centre sera co-implanté à Lannion en Bretagne et à Issy-Les-Moulineaux en Île-de-France.

Cette annonce fait suite à une réunion entre le p-dg de Qualcomm, Cristiano Amon, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l’industrie du gouvernement français.

Le nouveau centre de R&D interne rejoint le réseau de R&D de Qualcomm et jouera un rôle clé pour piloter le développement de la 5G aux niveaux local, régional et mondial, souligne le géant américain. Le centre de R&D 5G s’appuie sur la forte présence de Qualcomm Communications en France, puisque l’entreprise dispose d’installations existantes à la fois en région parisienne et à Sophia Antipolis depuis plus de 20 ans. Le nouveau centre sera co-implanté à Lannion en Bretagne et à Issy-Les-Moulineaux en Île-de-France. Lannion est un centre d’excellence en ingénierie des télécommunications et un pôle technologique européen. Qualcomm Communications a travaillé avec le gouvernement français pour retenir Lannion en tant que pôle d’ingénierie des télécommunications de premier plan et retenir les meilleurs talents et l’expertise technologique dans ce domaine. Lannion possède en effet un vivier d’experts dans les télécoms. Rappelons en effet qu’en juin 2020, Nokia avait annoncé un pal de suppression de 1233 postes dont 402 postes dans la R&D et les fonctions centrales à Lannion (Côtes d’Armor) et 831 postes à Nozay (Essonne).

« Ce nouveau centre servira à renforcer davantage nos capacités de R&D dans la région européenne et nous aidera à rester à la pointe de l’innovation technologique à l’échelle mondiale. Notre nouveau centre de R&D 5G en France rejoint notre réseau européen de centres de R&D. Le travail effectué dans chacune de nos installations de R&D européennes a un impact mondial », souligne Enrico Salvatori, vice-président senior et président de Qualcomm EMEA.

« La France dispose déjà d’une infrastructure d’ingénierie technique de premier plan, c’est donc un choix naturel pour ce nouveau pôle de R&D 5G. L’équipe R&D 5G travaillera sur l’ingénierie des systèmes avancés pour aider à définir l’avenir de la 5G et au-delà », ajoute John Smee, vice-président, ingénierie de Qualcomm Technologies.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This