Sélectionner une page

Renault entend créer un pôle véhicules électriques de 10 000 personnes en France

Renault entend créer un pôle véhicules électriques de 10 000 personnes en France

Afin d’accompagner le marché en très forte croissance de l’électrique, le groupe Renault annonce étudier la création d’une entité Véhicules Électriques et Software en France. L’entité dédiée au véhicule électrique pourrait rassembler plus de 10 000 salariés à horizon 2023.

Renault Group a fait le choix stratégique d’ancrer la production des principaux composants de la chaîne de la valeur de la mobilité électrique en France. Le périmètre de l’étude comprend les activités et technologies électriques et logicielles sur l’ensemble de la chaîne de valeur : ingénierie (une partie du Technocentre, Renault Software Lab, Lardy et d’autres sites à l’étude en Île-de-France), industrie (ElectriCity, Cléon) ainsi que les fonctions support liées à ces activités. Cette entité autonome serait dotée d’un business model adapté aux spécificités de l’électrique et aurait vocation à nouer des partenariats dans les nouvelles technologies ou les services. Rappelons que Renault Group a l’ambition de faire de Renault une marque 100% électrique pour les véhicules particuliers en Europe à horizon 2030.

En parallèle, Renault Group étudie également l’opportunité de rassembler ses activités et ses technologies de moteurs et transmissions thermiques et hybrides basées hors de France au sein d’une entité spécifique. En rassemblant ses activités et technologies liées aux moteurs et transmissions thermiques et hybrides, Renault Group a pour objectif de renforcer le potentiel de ses technologies mais également de contribuer au développement des carburants à faibles émissions, GPL … et de créer ainsi un leader mondial Powertrain au service de l’industrie automobile.

Le périmètre de l’étude comprend les activités moteurs et transmissions thermiques et hybrides – hors châssis – :

  • Usines Powertrain : Motores (Espagne), Séville (Espagne), Cacia (Portugal), Bursa (Turquie), Pitesti (Roumanie), Curitiba (Brésil), CorMecanica (Chili), PFA (Argentine)
  • Ingénierie et R&D : RTS (Espagne), RTR (Roumanie et Turquie), RTA (Brésil)
  • Fonctions supports liées à ces activités

Cette entité s’appuierait sur le savoir-faire d’environ 10 000 salariés – hors de France – à horizon 2023.

Renault Group accélère ainsi la mise en œuvre de son plan stratégique « Renaulution » et présentera, lors d’un Capital Market Day à l’automne 2022, l’avancement de ces études.

Fort de son alliance avec Nissan et Mitsubishi Motors, Renault Group s’appuie sur la complémentarité de ses 5 marques – Renault – Dacia – LADA – Alpine et Mobilize –. Implanté dans plus de 130 pays, le groupe a vendu 2,7 millions de véhicules en 2021 et emploie près de 160 000 personnes.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This