Sélectionner une page

Renault et Sanef font communiquer véhicules autonomes et infrastructures routières

Renault et Sanef font communiquer véhicules autonomes et infrastructures routières

Le groupe Renault et le groupe Sanef, premier opérateur mondial d’autoroutes annoncent une coopération pour développer les communications entre les véhicules autonomes et les infrastructures routières, et tester le passage des barrières de péage ainsi que l’approche des zones de travaux. Parallèlement, le groupe Sanef et Objenious, filiale de Bouygues Telecom dédiée à l’Internet des objets, annoncent leur collaboration pour l’optimisation des services d’exploitation de ses infrastructures autoroutières.

Renault et Sanef travaillent ensemble pour façonner le véhicule autonome de demain en intégrant les infrastructures, en connectant les véhicules entre eux et à l’infrastructure (V2X), dans le cadre du projet européen SCOOP. Cette expérimentation, réalisée en France, avec les prototypes autonomes mis au point par Renault représente une première étape, qui sera prochainement étendue à d’autres pays.

Une opération aussi simple que de passer une barrière de péage ou une zone de travaux représente un défi majeur pour les véhicules autonomes dans le cadre d’un trajet continu « eyes off/hands off ». C’est ce défi auquel répondent le groupe Renault et le groupe Sanef afin de proposer une expérience de conduite plus sûre.

Renault et le groupe Sanef ont lancé un projet pilote en juin 2016 afin d’étudier le comportement des véhicules autonomes de Renault à l’approche des barrières de péage et des zones de travaux. Cette expérimentation est conduite en Normandie, sur l’autoroute A13 grâce à l’infrastructure connectée (V2X) développée par le groupe Sanef. Ce test continuera jusqu’au milieu de l’année 2018.

Parmi les principaux acteurs du projet européen SCOOP, le groupe Renault et le groupe Sanef collaborent déjà avec d’autres partenaires de l’industrie pour effectuer des tests grandeur nature sur des équipements permettant à l’infrastructure routière de communiquer avec les véhicules et aux véhicules de communiquer les uns avec les autres en utilisant un système Wi-Fi courte portée (ITS G5) qui autorise des échanges longues distances (plusieurs centaines de mètres). Ces tests ont lieu sur différents sites en France. Des unités de communication sont installées aux abords des routes et permettent l’échange d’informations avec l’équipement à bord du véhicule.

Sanef choisit le réseau LoRa d’Objenious

Parallèlement, le groupe Sanef et Objenious, filiale de Bouygues Telecom dédiée à l’Internet des objets, annoncent leur collaboration pour l’optimisation des services d’exploitation de ses infrastructures autoroutières. Depuis début juillet, une phase d’expérimentation d’un an a débuté dans le secteur d’exploitation de Reims avec pour objectif le déploiement de plus de 250 capteurs IoT. En s’appuyant sur le réseau LoRa d’Objenious, Sanef a pour principaux objectifs d’améliorer la satisfaction et la sécurité des clients grâce à une supervision optimum de ses équipements sur son réseau d’autoroutes.

Le secteur d’exploitation de Reims (linéaire d’environ 80 km) sera le premier en France à être totalement équipé de solutions connectées. Ce projet permettra d’optimiser les tournées des équipes d’exploitation Sanef et ainsi améliorer la qualité des services rendus sur l’autoroute. La remontée rapide d’information (chocs sur les dispositifs de sécurité, satisfaction propreté et fréquentation des sanitaires des aires, taux de remplissage des containers de poubelles, ouverture des portails d’accès de service, etc.) est l’objectif principal du groupe Sanef dans la supervision de ses infrastructures autoroutières. Avec l’essor de l’IoT en France, Sanef a décidé d’innover pour transformer ses aires en aires connectées et superviser des équipements de sécurité dispersés sur le linéaire autoroutier.

Pour ce faire, l’entreprise a choisi de travailler avec Objenious et son réseau LoRa pour plusieurs raisons : la disponibilité immédiate du réseau et son architecture ouverte permettant un déploiement et une exploitation rapide,  la technologie bidirectionnelle bas débit et longue portée,  la possibilité d’utiliser des capteurs adaptés à tout type de problématique via le réseau de partenaires d’Objenious.

Le groupe Sanef exploite 2063 km d’autoroutes, principalement en Normandie, dans le Nord et l’Est de la France. Le groupe emploie environ 2700 personnes pour un chiffre d’affaires de 1,658 milliard d’euros en 2016.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This