Samsung Electronics annonce le lancement de la production de masse de la première mémoire Drams mobile LPDDR5 de 16 Gbits de l’industrie, faisant appel à la technologie des ultraviolets extrêmes (EUV) sur sa deuxième ligne de production à Pyeongtaek, en Corée.

Couvrant plus de 128 900 mètres carrés, soit l’équivalent d’environ 16 terrains de football, la ligne 2 du complexe industriel de Pyeongtaek de Samsung est la plus grande chaîne de production de semiconducteurs à ce jour. La nouvelle ligne de Pyeongtaek servira de centre de fabrication clé pour les technologies de semiconducteurs les plus avancées de l’industrie : mémoires Drams, puis mémoires V-NAND et services de fonderie.

Faisant appel à la technologie de troisième génération de classe 10 nm (1z) de Samsung, la mémoire LPDDR5 16 Gbits offre les performances de mémoire mobile les plus élevées et la plus grande capacité pour permettre de profiter de tous les avantages des fonctionnalités 5G et d’intelligence artificielle (IA) dans les smartphones de nouvelle génération.

Basée sur le nœud de processus le plus avancé du moment (1z), la nouvelle LPDDR5 16 Gbits de Samsung est la première mémoire produite en série à l’aide de la technologie EUV, offrant la vitesse la plus élevée et la plus grande capacité disponible en DRAM mobile.

À 6400 Mbit/s), la puce LPDDR5 est environ 16% plus rapide que la LPDDR5 12 Gbits (5500 Mbit/s) que l’on trouve dans la plupart des appareils mobiles phares d’aujourd’hui. Il est ainsi possible de réaliser un boîtier 16 Go avec seulement huit puces LPDDR5, alors que pour fournir la même capacité avec la génération précédente, il faut 12 puces (huit puces de 12 Gbits et quatre puces de 8 Gbits).

Grâce à la technologie 1z, le boîtier LPDDR5 est 30% plus fin que son prédécesseur, ce qui permet aux smartphones 5G et multi-caméras ainsi qu’aux appareils pliables d’intégrer plus de fonctionnalités dans un design mince.

En fournissant le premier boîtier LPDDR5 de 16 Go basé sur la technologie 1z aux fabricants de smartphones, Samsung prévoit de renforcer sa présence sur le marché des appareils mobiles en 2021. Samsung étendra également l’utilisation de ses offres LPDDR5 dans les applications automobiles, offrant une plage de températures étendue pour répondre aux normes strictes de sécurité et de fiabilité dans les environnements extrêmes.