Sélectionner une page

Samsung fait les yeux doux à l’automobile

Samsung fait les yeux doux à l’automobile

Le Coréen poursuit son implication dans le secteur automobile avec la commercialisation simultanée de trois composants dédiés : un circuit pour communications 5G, un processeur haut de gamme avec IA intégrée pour l’info-divertissement, et un circuit de gestion d’alimentation certifié ASIL-B.

« Avec le lancement de ce circuit modem 5G, de ce processeur multicœur avec moteur d’accélération IA et de ce circuit de gestion d’alimentation, Samsung Electronics transpose son expertise en solutions de téléphonie mobile vers le secteur automobile avec la ferme intention de se développer dans ce domaine. » Voilà résumé en une phrase, en l’occurrence celle prononcée par Jaehong Park, vice-président exécutif de l’activité “System LSI Custom SOC” de Samsung Electronics, la stratégie actuelle du géant sud-coréen pour un secteur sur lequel il lorgne de plus en plus.

Les trois composants évoqués et qui illustrent cette stratégie sont ceux que le coréen vient tout juste de dévoiler. Il s’agit de l’Exynos Auto T5123, le premier circuit 5G dédié à l’automobile, selon Samsung, de l’Exynos Auto V7, un processeur haut de gamme dédié à l’info-divertissement, et du S2VPS01, un circuit de gestion d’alimentation certifié selon le niveau de sûreté fonctionnelle ASIL-B.

Annoncé comme le premier circuit 5G du marché dédié à l’automobile, l’Exynos Auto T5123 est une unité de commande télématique permettant d’amener la communication 5G dans les véhicules de prochaine génération. Conforme à la spécification 3GPP Release 15, compatible avec des débits de données jusqu’à 5,1 Gbit/s et offrant une latence très faible, propre à la 5G, ce composant cible aussi bien les communications entre véhicules ou entre véhicules et infrastructures pour la conduite autonome, que la diffusion de contenus vidéo haute définition ou les appels vidéo. Qualifié AEC-Q100 et construit autour de deux cœurs Cortex-A55, l’Exynos Auto T5123 est doté d’une interface haute vitesse PCI Express (PCIe), d’une mémoire Dram LPDDR4x haute performance et faible consommation, ainsi que d’une unité GNSS de géolocalisation par satellite.

Dédié à l’info-divertissement haut de gamme, l’Exynos Auto V7 n’intègre pas moins de huit cœurs Arm Cortex-A76 à 1,5 GHz et onze cœurs graphiques Arm Mali G76 dont trois réservés à l’affichage du tableau de bord et à l’afficheur tête haute et huit à l’écran principal du système d’information central. Ce processeur intègre 32 Go de mémoire LPDDR4x, qui offre une bande passante jusqu’à 68,3 Go/s, une unité de traitement neuronale pour la reconnaissance vocale, gestuelle et faciale, ainsi que trois processeurs audio Hi-Fi 4. De multiples autres fonctionnalités sont également au programme comme, par exemple, la correction de mauvais pixels ou la correction de distorsion géométrique pour obtenir les meilleures images possibles. Ainsi paré, l’Exynos Auto V7 gère jusqu’à quatre écrans et douze caméras.

Enfin, le S2VPS01, premier composant de Samsung certifié ISO 26262 au niveau ASIL-B, est un circuit de gestion d’alimentation (PMIC, power management integrated circuit) spécifiquement développé pour les processeurs Exynos Auto V9 et V7. Il comprend un convertiseur abaisseur de tension (buck) double/triple phase à haut rendement, un régulateur LDO ainsi qu’une horloge temps réel, sans oublier diverses fonctions de protection contre les surtensions, les sous-tensions, les courts-circuits, les surintensités, la surchauffe, etc.

Ces trois composants sont disponibles en volume.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This