Nawa Technologies, fabricant français de systèmes de stockage d’énergie à base de supercondensateurs, a finalisé une levée de fonds de 13 millions d’euros lui permettant d’aborder la phase industrielle de ses supercondensateurs de nouvelle génération avec la mise en service de sa première ligne de production à Rousset en 2020.

A pleine capacité, l’outil de production permettra d’atteindre un objectif de 100 000 cellules par mois. Ces premières cellules sont destinées à des utilisations pour l’outillage électrique, la petite mobilité et les robots autonomes ainsi qu’à l’alimentation des capteurs communicants.

La technologie d’électrode au carbone ultra-rapide de Nawa, qui équipe les supercondensateurs de nouvelle génération, permet d’offrir de trois à cinq fois plus de puissance que les supercondensateurs existants et peut être plus efficacement combinée à des batteries lithium-ion pour offrir un meilleur équilibre entre puissance et énergie, assure l’entreprise.

Avec l’augmentation du marché mondial des supercondensateurs, qui devrait atteindre 2 à 3 milliards d’euros d’ici 2023, la société se positionne ainsi pour tirer parti de l’accélération de la demande pour des batteries combinant énergie et puissance, efficacité et durée de vie.

Le premier secteur mondial à bénéficier de ces nouvelles cellules révolutionnaires sera celui de l’industrie 4.0 où les cellules de supercondensateurs Nawa pour alimenter l’outillage sans fil utilisé sur les lignes de production et pour les AGV (Automated Guided Vehicles – robots autonomes de chargement) qui équipent de plus en plus les lignes de fabrication industrielles, remplaçant les batteries lithium en offrant une charge plus rapide et une durée de vie plus longue à un coût réduit. Nawa Technologies adresse également le marché de l’Internet des objets, avec par exemple l’utilisation des supercondensateurs dans les capteurs intelligents sans entretien et à très longue durée de vie.

Le marché de la mobilité avec les voitures hybrides, les véhicules électriques (VEB) et les véhicules à pile à combustible est aussi ciblé. La technologie d’électrode ultra-rapide au carbone peut, par exemple, stocker (et restituer) plus efficacement l’énergie de freinage, augmentant ainsi considérablement l’autonomie du véhicule, en particulier en milieu urbain. Lors du salon de l’électronique grand public CES 2020 à Las Vegas, Nawa Technologies a dévoilé son concept Nawa Racer e-bike, moto électrique intégrant un système de stockage hybride unique combinant les supercondensateurs NAWACap avec des batteries lithium traditionnelles.

Parmi les nouveaux investisseurs figurent Bpifrance, à travers le fonds Ecotechnologies du PIA, la société d’investissement industriel Kouros et CAAP Création, la branche capital-risque du Crédit Agricole Alpes Provence. Ces derniers viennent s’ajouter à Demeter, Région Sud Investissement, Supernova Invest, Eurowatt / Davaniere Capital Partners et EIT Innoenergy, investisseurs historiques de Nawa.

« Nous sommes absolument ravis que Bpifrance/Ecotech ait rejoint fin 2019 nos investisseurs Kouros et CAAP Création et nos investisseurs historiques qui avaient ouvert le bal en décembre 2018 et réinvestit en juin 2019. Cette confiance renouvelée renforce l’assisse financière de l’entreprise et ses perspectives de long terme. Nous entamons avec sérénité le passage à la production et fournirons bientôt des cellules dans le monde entier. Cette levée nous donne aussi les moyens de développer de nouvelles applications pour les tapis de nanotubes de carbone alignés », souligne Pascal Boulanger, président du conseil d’administration et fondateur de Nawa Technologies.

« Le marché mondial des supercondensateurs est appelé à croître de manière significative dans les années à venir. nawa Technologies est idéalement positionné pour tirer profit de cette demande croissante et proposer des solutions innovantes pour intégrer les cellules NAWACap dans diverses utilisations », ajoute Ulrik Grape, p-dg de Nawa Technologies.

La technologie de l’électrode carbone ultra-rapide de Nawa Technologies a permis de développer des supercondensateurs de nouvelle génération. Fabriquée à partir d’un tapis de nanotubes de carbone alignés verticalement associés à un revêtement unique, ils peuvent stocker de trois à cinq fois plus d’énergie que les de supercondensateurs actuels ou jusqu’à dix fois plus de puissance, selon l’application. Etablissant de nouveaux standards en matière de vitesse de charge, de résistance interne, de fréquence d’utilisation et de respect de l’environnement, l’électrode au carbone ultra-rapide de Nawa Technologies a le potentiel d’améliorer l’ensemble des dispositifs de stockage, des condensateurs aux batteries lithium-ion, en commençant par les super condensateurs. Capables d’être chargées et déchargées en quelques secondes sur un million de cycles sans perte de performance, les supercondensateurs Nawa minimisent l’impact environnemental car ils n’utilisent comme matières premières que du carbone et de l’aluminium, à l’exclusion de métaux rares et polluants.