Sélectionner une page

TrendForce revoit à la baisse sa prévision de production mondiale de smartphones

TrendForce revoit à la baisse sa prévision de production mondiale de smartphones

Guerre, inflation et Covid conduisent TrendForce à abaisser sa prévision de production de smartphones pour 2022. Déjà, le volume de production mondial de smartphones au 1er trimestre n’a pas dépassé 310 millions d’unités, soit une baisse de 12,8% par rapport au 4e trimestre 2021, principalement attribuée aux ajustements des stocks dans les canaux de distribution et à la saisonnalité cyclique de l’activité, selon le cabinet d’études taïwanais.

Au 2e trimestre 2022, une résurgence de la pandémie en Chine, le plus grand marché de consommation au monde, devrait accentuer le recul de la production mondiale de téléphones mobiles à 309 millions d’unités. Cependant, la production de téléphones mobiles devrait être légèrement supérieure de 0,7% à celle de la même période en 2021, lorsqu’une pandémie résurgente en Inde et en Asie du Sud-Est avaient provoqué une forte baisse de la production totale. TrendForce indique en outre que la guerre entre la Russie et l’Ukraine et l’inflation mondiale croissante pénaliseront les ventes de smartphones. Une inflation élevée signifie que le revenu personnel disponible diminuera et entraînera inévitablement un allongement des cycles de remplacement des terminaux et des budgets d’achat réduits, souligne le cabinet d’études taïwanais.

Dans ce contexte, TrendForce abaisse ses prévisions de production totale pour l’ensemble de l’année à 1,333 milliard d’unités, insistant sur le fait que d’autres révisions à la baisse ne sont pas exclues plus tard dans l’année. Pour résumer, les corrections au 1er semestre 2022 seront principalement dues à l’impact des confinements en Chine, tandis que les corrections au 2e semestre seront à mettre à l’actif de l’inflation. Sa prévision initiale de 1,38 milliard d’unités avait déjà été réduite à 1,366 milliard en mars (soit un taux de croissance annuel alors ramené à 2,5%).

Pour l’ensemble de 2022, le marché chinois des smartphones se classera toujours au premier rang mondial mais, en raison de l’impact de la pandémie, sa part de marché devrait passer de 24,2% l’an dernier à 21,1% cette année, tandis que les prévisions de livraisons totales correspondantes chuteront de 12,9%, passant de 325 millions d’unités l’an dernier à 283 millions d’unités cette année. En 2022, les trois principaux marchés mondiaux des smartphones seront toujours détenus par la Chine, l’Inde et les États-Unis, représentant respectivement une part de 21,1%, 13,1% et 11,0% des ventes mondiales, anticipe TrendForce.

Counterpoint craint l’impact de la guerre de la Russie en Ukraine

Pour sa part, Counterpoint estime qu’au 1er trimestre le marché mondial des smartphones a diminué de 7% en glissement annuel, à 328 millions d’unités La baisse a été causée par des pénuries de composants en cours, ainsi que par la résurgence du Covid au début du trimestre et la guerre russo-ukrainienne. Le marché mondial des smartphones a également, comme prévu, enregistré une baisse saisonnière de 12% par rapport au 4e trimestre.

« Alors que les pénuries de composants devraient bientôt s’atténuer, la guerre russo-ukrainienne pose un nouveau défi à la reprise du marché mondial des smartphones. Au premier trimestre 2022, la guerre a eu peu d’impact sur les livraisons mondiales de smartphones. Bien que Samsung et Apple se soient retirés du marché russe début mars, les conséquences sont, pour le moment, relativement faibles à l’échelle mondiale. Les deux fournisseurs représentent environ la moitié des expéditions de smartphones russes, mais leurs expéditions combinées en Russie représentent moins de 2% du total des expéditions mondiales de smartphones. Cependant, l’impact de la guerre peut développer des ramifications plus larges s’il entraîne une baisse de la disponibilité des matières premières, une hausse des prix, une pression inflationniste supplémentaire et/ou le retrait d’autres fournisseurs de Russie », commente  Counterpoint.

Un marché de 111 milliards de dollars au 1er trimestre

En valeur, les revenus du marché mondial des smartphones ont représenté 111 milliards de dollars au premier trimestre 2022, selon Counterpoint. Soit un recul de 2% par rapport au premier trimestre 2021 (114 milliards de dollars) et une baisse baisse cyclique de 17% par rapport à un niveau record de plus de 134 milliards de dollars du quatrième trimestre 2021.

« La baisse des revenus mondiaux des smartphones au premier trimestre 2022, inférieure à la baisse des livraisons de 8% en glissement annuel, reflète une augmentation du prix de vente moyen des smartphones de 9% sur un an et de 4% séquentiellement. Elle s’explique par trois facteurs : les performances d’Apple ont dépassé les attentes en Europe ; la part des livraisons de terminaux 5G a atteint un niveau record de plus de 48% au premier trimestre 2022 grâce au succès des appareils 5G d’Apple, ainsi qu’à la pénurie de puces 4G entraînant une transition plus rapide que prévu vers la 5G ; des marques chinoises telles que Xiaomi ont augmenté leurs niveaux de prix pour améliorer leur marge bénéficiaire », commente le cabinet d’études.

 

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This