Les concepteurs peuvent désormais allonger l’autonomie des batteries et réduire la taille des solutions destinées aux dispositif grand public, industriels, de santé ou IoT, avec trois circuits du catalogue Essential Analog de Maxim Integrated Products.

Le convertisseur nanoPower 2 A, MAX17227A, le convertisseur haute tension 1 A, MAX17291, et le convertisseur LDO 500 mA, MAX38911, fournissent tous des courants de repos plus faibles, et améliorent ainsi le rendement du système et l’autonomie des batteries.

Les systèmes de nouvelle génération doivent fournir des courants plus élevés à partir de petites batteries pour prendre en charge des applications sophistiquées comme la fourniture d’une dose de médicament, la détection, le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA). Les limitations des dispositifs obligent les développeurs à faire des compromis qui limitent les fonctionnalités, réduisent l’autonomie de la batterie, ou augmentent la taille de la solution. Trois nouveaux circuits de puissance à haut rendement du catalogue Essential Analog de Maxim facilitent les compromis en offrant à la fois le courant de repos le plus faible du marché, et la taille la plus petite.

MAX17227A : Pour les accessoires grand public, les dispositifs IoT, et les petits appareils wearables médicaux qui sont alimentés par batterie et ont besoin d’une puissance accrue, le MAX17227A fournit la puissance de sortie la plus élevée et le courant de repos le plus faible.  Il accepte un courant de commutation allant jusqu’à 2A, soit deux fois plus que la meilleure solution concurrente, selon Maxim.  Tandis que sa consommation au repos est deux fois moindre, à 350 nA seulement.  Ce convertisseur boost nanoPower dispose d’une protection contre les courts-circuits, d’une véritable coupure, d’une plage de tension d’entrée allant de 400 mV à 5,5 V, et permet de prolonger la durée de vie des batteries jusqu’à 10%.

MAX17291 : Assurant un boost de tension jusqu’à 20V, le MAX17291 présente un courant de repos inférieur de 80% et une taille inférieure de 60% par rapport à la concurrence la plus proche. Capable d’assurer une conversion de tension d’un facteur 10, ce convertisseur boost est bien adapté aux systèmes à batterie avec des charges de tension de sortie plus élevées, comme les écrans ou les capteurs.

MAX38911 : Jusqu’à 50% plus petit que ses concurrents, le LDO 500 mA MAX38911 est destiné aux systèmes IoT alimentés par batterie et ne consomme que 19 µA en veille, allongeant ainsi la vie de la batterie jusqu’à 10%. Il présenterait également le meilleur taux de réjection d’alimentation (PSRR) du secteur, avec 16 dB de plus que son concurrent le plus proche, ce qui permet d’éviter à des alimentations génératrices de bruit d’interférer avec certaines fonctions critiques, comme des mesures de précision ou des communications.

Fabricant : Maxim