C’est officiel : le fondeur taïwanais TSMC a annoncé ce vendredi son intention de construire et d’exploiter une usine de semiconducteurs de pointe aux États-Unis, soutenu par le gouvernement fédéral américain et l’État de l’Arizona. Cette installation, qui sera construite en Arizona, utilisera la technologie 5 nm de TSMC et aura une capacité de traitement de 20 000 tranches de 300 mm de diamètre par mois.

TSMC

L’usine créera directement plus de 1600 emplois professionnels de haute technologie et des milliers d’emplois indirects dans l’écosystème des semiconducteurs. La construction devrait commencer en 2021 et la production devrait commencer en 2024. Les dépenses totales de TSMC pour ce projet, y compris les dépenses en capital, seront d’environ 12 milliards de dollars de 2021 à 2029.

« Cette installation aux États-Unis nous permet non seulement de mieux soutenir nos clients et nos partenaires, mais nous donne également plus de possibilités d’attirer des talents mondiaux. Ce projet revêt une importance stratégique critique pour un écosystème de semiconducteurs américain dynamique et compétitif qui permet aux grandes entreprises américaines de fabriquer leurs produits de semiconducteurs de pointe aux États-Unis et de bénéficier de la proximité d’une fonderie et d’un écosystème de semi-conducteurs de classe mondiale », souligne le communiqué du 1er fondeur mondial.

L’appel du pied de l’administration américaine pour attirer des projets d’investissement à la pointe de la technologie a donc été entendu. TSMC se félicite d’ailleurs de la poursuite d’un partenariat solide avec l’administration américaine et l’État de l’Arizona sur ce projet. Ce projet nécessitera d’importants investissements en capital et en technologie de TSMC. L’adoption par les États-Unis de politiques d’investissement tournées vers l’avenir afin de créer un environnement concurrentiel à l’échelle mondiale pour une opération technologique de pointe en matière de semiconducteurs aux États-Unis sera cruciale pour la réussite de ce projet, prévient TSMC.

Aux États-Unis, TSMC exploite actuellement une fab à Camas et des centres de conception à Austin, au Texas et à San Jose, en Californie. L’usine d’Arizona serait ainsi le deuxième site de fabrication de TSMC aux États-Unis.