Sélectionner une page

Un ancien dirigeant de Samsung arrêté pour vol de technologies à destination de la Chine

Un ancien dirigeant de Samsung arrêté pour vol de technologies à destination de la Chine

Un ancien haut de cadre de Samsung aurait tenté des volets des secrets industriels à Samsung Electronics afin de dupliquer une usine de semiconducteur en Chine, rapporte Reuters. De quoi envenimer encore un peu plus les relations entre la Chine, les Américains et ses alliés occidentaux, coréens, taïwanais et japonais.

L’accusé, qui a également travaillé auparavant chez SK Hynix en tant que vice-président, aurait acquis illégalement des informations sensibles chez Samsung pour construire une usine rivale à seulement 1,5 km de l’usine de fabrication de puces de Samsung à Xi’an, en Chine, a déclaré, dans un communiqué le procureur de justice coréen en charge du dossier. Il nie les faits.

Fort heureusement, le projet de construire une usine jumelle à l’aide des données de Samsung extorquées entre 2018 et 2019 n’a pu aboutir, faute de financement. Selon Reuters, le procureur estime que le vol de données aurait causé au moins 233 millions de dollars de pertes pour Samsung Electronics (on voit mal comme le préjudice a été calculé).

Lire l’article de Reuters

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This