Sélectionner une page

Une nouvelle voiture sur deux sera électrique d’ici 2030

Une nouvelle voiture sur deux sera électrique d’ici 2030

Une voiture sur deux sera équipée d’un groupe motopropulseur électrique d’ici 2030, selon Counterpoint. La Chine dominera le marché mondial des véhicules électriques, suivie de l’Europe et des États-Unis. Les véhicules électriques à batterie (BEV) détiendront près de 40% du marché mondial des véhicules de tourisme d’ici 2030, prévoit le cabinet d’études.

La sensibilisation accrue des acheteurs à l’environnement, les normes d’émission de carbone favorables, le soutien des gouvernements et les efforts de collaboration des acteurs de l’écosystème contribuent tous à l’adoption des véhicules électriques (VE) dans le monde. Cependant, la pénétration des véhicules électriques était toujours inférieure à 10% des ventes mondiales de véhicules de tourisme en 2021.

Selon Counterpoint, la Chine est en tête du marché mondial des véhicules électriques, suivie de l’Europe et des États-Unis. Le marché des véhicules électriques en Chine est influencé par les politiques gouvernementales. Cependant, la Chine a réduit les subventions sur les véhicules électriques de 30% en 2022 par rapport à 2021. De plus, l’inflation et les pénuries d’approvisionnement dues aux épidémies de Covid-19 ont contraint les équipementiers à augmenter les prix des véhicules électriques. Avril ainsi été le mois le plus faible pour les ventes de véhicules électriques en Chine cette année. Le cabinet d’études prévoit néanmoins que la situation s’améliorera après l’assouplissement des restrictions liées au Covid-19 et la reprise de la production par les équipementiers. Les ventes de véhicules électriques en Chine devraient ainsi dépasser les six millions d’unités d’ici la fin de cette année.

L’Europe vise à réduire les niveaux d’émissions de CO2 de 15% en 2025 et de 37,5% en 2030 par rapport aux niveaux de 2021. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles les ventes de véhicules électriques en Europe ont franchi la barre des deux millions en 2021, malgré l’épidémie de Covid-19. Plus de 10 pays dont la Norvège, le Danemark, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas ont proposé d’éliminer progressivement les nouvelles ventes de voitures à essence et diesel. Cela aidera l’Europe à conserver sa deuxième position sur le marché mondial des véhicules électriques d’ici 2030.

Les ventes de véhicules électriques aux États-Unis ont presque doublé en 2021. Le gouvernement Biden s’est fixé un objectif ambitieux de 50% des ventes de véhicules électriques d’ici 2030. De plus, les États-Unis fourniront 7,5 milliards de dollars pour construire 0,5 million de bornes de recharge publiques pour véhicules électriques. Counterpoint prévoit que le véhicule électrique à batterie (BEV) représentera près de 30% de part de marché dans les ventes de véhicules de tourisme aux États-Unis d’ici 2030. Parmi les autres pays qui contribuent à l’adoption des véhicules électriques figurent la Norvège, le Japon et l’Inde. L’adoption des véhicules électriques en Norvège a déjà dépassé 85% des ventes en 2021 et devrait atteindre 100% d’ici 2025. Le Japon accuse un retard dans l’adoption des véhicules électriques par rapport aux autres pays développés. L’Inde vise à ce que 30% de ses ventes de véhicules de tourisme soient des véhicules électriques d’ici 2030.

Il y a quelques années, on pensait que les véhicules à pile à combustible (FCV) seraient l’une des technologies clés du marché automobile. Cependant, la pénétration des véhicules à pile à combustible n’a pas beaucoup augmenté et seuls quelques acteurs tels que Hyundai, Toyota, Honda et SAIC proposent des FCV.

Selon Counterpoint, le marché des véhicules électriques devient plus compétitif à mesure que de nouvelles entreprises, y compris des acteurs de l’écosystème des smartphones, entrent sur le terrain. Des entreprises telles que Foxconn et Xiaomi ont déjà annoncé leur entrée dans le domaine des voitures électriques intelligentes pour diversifier les opportunités commerciales. Sony s’est associé à Honda pour produire des véhicules électriques abordables. Tesla, qui domine désormais le marché mondial des véhicules électriques, est également un entrant relativement nouveau (son premier modèle a été introduit il y a environ 10 ans). De nouvelles start-ups comme Nio, Li Auto, Xpeng, Lucid Motor, Fisker et Rivian tentent également de suivre les traces de Tesla et de perturber les équipementiers automobiles traditionnels, dont beaucoup ont hésité à investir dans le développement de véhicules électriques. Comme les voitures de nouvelle génération seront beaucoup plus axées sur les logiciels, nous verrons probablement plus de nouveaux acteurs entrer sur le marché. Cependant, les acteurs traditionnels auront toujours un avantage grâce à leur échelle de fabrication et à leurs chaînes d’approvisionnement bien établies. Néanmoins, Counterpoint s’attend à une bataille féroce entre les acteurs traditionnels et les nouveaux acteurs dans les années à venir, alors que les véhicules électriques deviennent de plus en plus courants. 

Par véhicules électriques, Counterpoint ne considère que les véhicules électriques à batterie (BEV), les véhicules électriques hybrides rechargeables (PHEV) et les véhicules à pile à combustible (FCV). Les véhicules électriques hybrides ne sont pas inclus dans cette étude.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This