Sélectionner une page

Véhicules électriques à batterie : 12% des immatriculations européennes au 3e trimestre

Véhicules électriques à batterie : 12% des immatriculations européennes au 3e trimestre

Au troisième trimestre 2022, la part de marché des véhicules électriques à batterie (BEV) a encore augmenté, représentant 11,9% du total des immatriculations de voitures particulières dans l’Union européenne, contre 9,8% au troisième trimestre 2021, selon les statistiques de l’ACEA, l’association européenne des constructeurs automobiles. Les véhicules électriques hybrides ont également gagné des parts de marché, représentant 22,6% de toutes les ventes (contre 21,2% au troisième trimestre 2021).

Malgré la perte de parts de marché, les véhicules diesel et essence dominent toujours le marché, avec une part combinée de 54,3%. De juillet à septembre 2022, les immatriculations de voitures à essence dans l’UE ont reculé de 3,3%, comptant 823 360 unités. En conséquence, la part de marché de l’essence est passée de 39,3% au troisième trimestre 2021 à 37,8% cette année. Néanmoins, l’essence est restée le type de carburant le plus populaire dans l’UE. De même, les ventes de voitures diesel ont diminué de 4,7% à 360 596 unités vendues dans l’ensemble de l’Union européenne. La part de marché du diesel a chuté de près de 1 point à 16,5% des ventes totales (contre 17,5% au T3 2021).

Au cours du troisième trimestre 2022, les véhicules électriques à batterie (BEV) ont enregistré la plus forte croissance de tous les types de carburant (+22,0%), avec 259 449 unités immatriculées dans l’UE. A l’exception du Danemark (-2,6%) et de l’Italie (-35,0%), tous les marchés de la région ont contribué à cette performance positive.

Les immatriculations de véhicules électriques hybrides rechargeables (PHEV), en revanche, ont chuté de 6,0% au troisième trimestre de l’année, tous les plus grands marchés de l’UE ayant enregistré des pertes. L’Italie et la France ont toutes deux enregistré des baisses à deux chiffres (-22,2% et -14,3% respectivement), tandis que l’Allemagne et l’Espagne ont enregistré des baisses plus modestes (-0,9% et -1,0%). En raison de cette performance négative, les PHEV ont perdu des parts de marché par rapport à la même période l’an dernier, représentant désormais 8,5% du total des immatriculations de voitures.

Avec 492 011 unités vendues de juillet à septembre, les ventes de véhicules électriques hybrides (VHE) ont augmenté de 6,9​​%. Leur part de marché a augmenté de 1,3 point de pourcentage, représentant 22,6% du marché total. Parmi les grands marchés de la région, seule l’Allemagne affiche une baisse (-1,5%). L’Italie a connu la plus forte hausse (+20,8%), suivie de la France (+15,6%) et de l’Espagne (+11,3%).

Les immatriculations de véhicules au gaz naturel (GNV) dans l’UE ont subi une nouvelle perte à deux chiffres (-52,4%), principalement en raison de la baisse significative en Italie (-71,2%) – le plus grand marché de la région, représentant plus de 40% du total des immatriculations. En conséquence, la part de marché des GNV a été divisée par deux au cours du troisième trimestre 2022 par rapport à la même période il y a un an. Les ventes de voitures roulant au GPL ont reculé de 9,5%, atteignant 55 418 unités, les deux plus grands marchés pour ce type de carburant ayant subi des baisses : la France (-14,9%) et l’Italie (-3,1%).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This