Sélectionner une page

Voiture autonome : Continental se joint au trio BMW-Intel-Mobileye

Voiture autonome : Continental se joint au trio BMW-Intel-Mobileye

L’équipementier automobile allemand Continental devient partenaire de développement et intégrateur de systèmes dans le cadre de la collaboration entre BMW Group, Intel et Mobileye pour la conduite automatisée. Après Delphi, Continental est le second équipementier de renom à rejoindre l’alliance. Rappelons qu’en juillet 2016, le constructeur automobile BMW dévoilait un accord stratégique avec Intel et Mobileye, afin de développer des technologies pour faire du véhicule autonome et de la conduite totalement automatisée une réalité en production de série dès 2021.

Le but de BMW Group, Intel et Mobileye est d’établir un nouveau modèle de coopération pour une conduite hautement automatisée qui fournira des solutions évolutives pour l’ensemble de l’industrie automobile. En tant qu’intégrateur de systèmes, Continental compte jouer un rôle clé dans l’industrialisation de la plateforme pour d’autres constructeurs automobiles et pour apporter plus rapidement les solutions communes au marché.

« Chaque nouveau partenaire équipementier automobile de rang 1 nous rapproche de notre objectif : proposer une conduite autonome sûre en production de série d’ici 2021», s’est félicité Klaus Fröhlich, membre du conseil d’administration de BMW. « Grâce à notre approche non exclusive de cette technologie du futur, nous offrirons une solution sûre, rapide et rentable, très attrayante pour les autres fabricants », poursuit le responsable au nom de la coopération entre BMW Group, Intel et Mobileye(*).

Les compétences de Continental concernant les systèmes d’assistance à la conduite automatisée sont variées. Elles s’échelonnent des caméras multifonctions aux caméras grand angle de type « fish-eye », en passant par les radars, les technologies LiDAR 3D, sans compter les calculateurs pour la conduite assistée et la conduite autonome. En 2016, les ventes de l’équipementier allemand de systèmes ADAS ont représenté 1,2 milliard d’euros, pour des prises de commande de plus de 3 milliards d’euros.  D’ici à 2020, Continental escompte des ventes dans ce domaine considérablement supérieures à 2 milliards d’euros.

(*) Rappelons qu’en mars dernier, Intel a signé accord définitif pour racheter la start-up israélienne Mobileye, spécialisée dans les technologies de vision artificielle pour la voiture autonome. La transaction représente environ 15,3 milliards de dollars, soit une valeur d’entreprise de 14,7 milliards de dollars.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This