La Chine est devenue le plus grand marché de circuits intégrés au monde en 2005 et n’a cessé de croître depuis lors. En 2020, le marché chinois des circuits intégrés est passé à 143,4 milliards de dollars, soit un gain de 9% par rapport à 131,3 milliards de dollars en 2019, souligne IC Insights.

Le cabinet d’études estime que 60% (86,0 milliards de dollars) des circuits intégrés du marché chinois ont été intégrés dans un système électronique qui a été exporté tandis que 40% de son marché a été utilisé dans des systèmes qui sont restés dans le pays.

La répartition du marché chinois des circuits intégrés par type de produit montre que les ventes de circuits logiques ont représenté 26% du marché chinois des circuits intégrés l’année dernière. IC Insights prévoit que le marché des circuits logiques restera le plus grand segment du marché des circuits intégrés de Chine jusqu’en 2025, en maintenant un taux de croissance annuel moyen élevé de 10,5% tout au long de la période de prévision.

Les fortes ventes de smartphones en Chine et dans le monde, ainsi que la hausse des ventes de divers systèmes informatiques au cours de l’année 2020 en proie au Covid-19, ont fait des microprocesseurs le deuxième segment de circuits intégrés en Chine l’année dernière. Les ventes de microprocesseurs en Chine, y compris les revenus des processeurs spécifiques aux applications, ont augmenté de 12% en 2020 pour atteindre 32,7 milliards de dollars.

Avec une part de 19%, les mémoires Drams ont été le troisième plus grand marché de circuits intégrés en Chine l’année dernière. En 2020, les marchés des mémoires flash NAND et des Drams représentaient ensemble 30% du marché chinois total des circuits intégrés. Le niveau élevé de consommation de mémoires en Chine contribue à alimenter le désir ardent du pays de créer une production locale croissante de mémoires flash NAND et de Drams, souligne le cabinet d’études.

68,1% de la consommation mondiale de circuits intégrés en Asie en 2025

IC Insights souligne également la tendance à long terme à l’augmentation de la part de marché des circuits intégrés en Chine et dans le reste de la région Asie-Pacifique. La Chine et l’Asie-Pacifique devraient ainsi augmenter leur part combinée du marché mondial des circuits intégrés de 63,8% en 2020 à 68,1% en 2025, ce qui représente un taux de croissance annuel moyen de 9,4% sur cette période.

Enfin, alors que la Chine est le plus grand pays consommateur de circuits intégrés depuis 2005, le pays n’est pas actuellement un producteur majeur de circuits intégrés, et ce ne sera peut-être pas le cas à l’avenir. Sur les 143,4 milliards de dollars de circuits intégrés vendus en Chine en 2020, seuls 15,9%, soit environ 22,7 milliards de dollars, ont été produits en Chine l’année dernière. Sur ce montant, les entreprises dont le siège est en Chine n’ont produit que 8,3 milliards de dollars, soit 5,9% du marché total des circuits intégrés du pays l’année dernière. Les sociétés étrangères exerçant des activités de fabrication de semiconducteurs en Chine (par exemple, TSMC, SK Hynix, Samsung, UMC, etc.) représentent toujours la plus grande part de la production de circuits intégrés en Chine.