Sélectionner une page

Bpifrance et le CNRS renforcent leur coopération pour soutenir la création de start-up issues de la recherche publique

Bpifrance et le CNRS renforcent leur coopération pour soutenir la création de start-up issues de la recherche publique

Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, et Johanna Michielin, directrice générale de CNRS innovation, ont signé, au salon VivaTech, le 16 juin 2021, une convention de coopération visant à mobiliser leurs moyens et leurs compétences pour amplifier le transfert des résultats de la recherche publique, en particulier sur les créations de start-up. Cet engagement s’inscrit dans l’un des objectifs du plan Deeptech de faire émerger 2000 start-up « deeptech » d’ici 5 ans.
Dans le cadre de la mise en œuvre du plan Deeptech, Bpifrance entend mettre en place et développer un fonctionnement en réseau avec l’ensemble des acteurs de valorisation afin d’augmenter le flux de création de start-up, de faciliter le transfert de technologie et de transformer plus de start-up en entreprise de taille intermédiaire. Cet objectif converge avec celui du CNRS qui est d’augmenter le nombre de start-up à fort potentiel de croissance créées à partir des innovations de rupture développées par ses laboratoires.

« Je me réjouis de signer à VivaTech ce partenariat avec Bpifrance, qui s’inscrit pleinement dans l’une des missions du CNRS depuis sa création, à savoir valoriser les résultats de la recherche. Ce rapprochement contribuera à amplifier nos actions de transfert de technologies, qui mobilise en particulier CNRS innovation, notre filiale de valorisation. Je suis certain que la mise en synergie de nos compétences et de nos réseaux respectifs sera un levier bénéfique à l’émergence et à l’accompagnement de nouvelles start-up issues de nos laboratoires », a déclaré Antoine Petit, p-dg du CNRS.

Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, ajoute : « Nous sommes très heureux de ce partenariat avec le CNRS qui contribuera, dans la lignée de notre Plan Deeptech, à l’émergence de plus de start-up issues des laboratoires de recherche. L’année écoulée a renforcé notre conviction : les technologies de rupture répondent aux principaux enjeux sociétaux de demain, et la Deeptech sera un levier clé pour assurer une plus grande résilience face aux défis sanitaires, climatiques et de réindustrialisation ».

INSCRIPTION NEWSLETTER

.

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This