Sélectionner une page

Cinq fabricants dont trois Européens écrasent le marché des microcontrôleurs

Cinq fabricants dont trois Européens écrasent le marché des microcontrôleurs

Après avoir chuté de 7% en 2019, puis de 2% en 2020 en raison de la crise du Covid-19, les ventes mondiales de microcontrôleurs ont rebondi d’un spectaculaire 27% en 2021, soit la plus forte croissance depuis 2000, pour atteindre un record de 20,2 milliards de dollars, selon IC Insights. Le prix de vente moyen (ASP) des microcontrôleurs a grimpé de 12% en 2021, la plus forte augmentation annuelle depuis le milieu des années 1990.

En nombre de pièces, du fait de capacités de production limitées, les livraisons de MCU n’ont augmenté que de 13% en 2021 pour atteindre 31,2 milliards d’unités, souligne le cabinet d’études américain.

Lors de la forte reprise de l’année dernière, le classement des ventes des cinq plus grands fournisseurs de microcontrôleurs est resté inchangé par rapport à 2020. Trois des cinq principaux fournisseurs de microcontrôleurs de 2021 ont leur siège en Europe (NXP, STMicroelectronics et Infineon), un aux États-Unis (Microchip) et un au Japon (Renesas).

Les cinq plus grands fournisseurs de microcontrôleurs développent et vendent des microcontrôleurs basés sur une architecture ARM. Ces cinq entreprises ont accaparé 82,1% des ventes mondiales de microcontrôleurs en 2021, contre 72,2% en 2016, augmentant ainsi leur mainmise sur ce segment de marché. Derrière ces cinq ténors, la seconde moitié du Top 10 (Texas Instruments, Nuvoton, Rohm, Samsung et Toshiba) a représenté 2,3 milliards de dollars de ventes de microcontrôleurs l’année dernière, soit seulement 11,4% du total du marché. En dehors du Top 10, la part de marché cumulée des autres fournisseurs de MCU n’a été que 6,5% en 2021.

Premier fournisseur mondial de microcontrôleurs, le Néerlandais NXP devance son poursuivant Microchip de seulement 103 millions de dollars en 2021. De son côté, Microchip dépasse Renesas, troisième du classement, d’environ 40 millions de dollars. STMicroelectronics, qui occupe la quatrième place, a enregistré la plus forte augmentation avec des ventes de 103 millions de dollars en hausse de 35% en 2021, ce qui place le groupe franco-italien à seulement 46 millions de dollars derrière son rival japonais. Renesas avait été le plus grand fournisseur de 103 millions de dollars au cours de la première moitié de la dernière décennie, mais a été dépassé par NXP en 2016 quand le Néerlandais a acquis la société américaine Freescale à la fin de 2015. La part de marché de Renesas dans les ventes de MCU s’élevait à 17,0% en 2021 contre 33,1 % en 2011. L’Allemand Infineon a conservé la cinquième place du classement 2021 des microcontrôleurs avec des ventes qui ont augmenté de 22% pour atteindre 2,4 milliards de dollars, soit environ 996 millions de dollars de moins que ST. Infineon est entré dans le Top 5 du classement des MCU après avoir acquis la société américaine Cypress Semiconductor en avril 2020 pour 9,3 milliards de dollars afin de se développer davantage dans les microcontrôleurs automobiles, la gestion de l’alimentation et d’autres applications de systèmes embarqués, rappelle IC Insights.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This