Le groupe Egide, spécialisé dans la fabrication de boîtiers hermétiques et les solutions de dissipation thermique pour composants électroniques sensibles, a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 29,97 millions d’euros, en baisse de 5,8 % par rapport à 2019.

Alors qu’une forte croissance a été réalisée chez Egide SA (+ 11% / 2019), les ventes américaines ont été temporairement affectées par l’incendie début juillet 2020, avec une perte des revenus estimée à 4 millions d’euros au second semestre. La filiale américaine Santier est restée stable en 2020 (+ 0,7%). Les ventes en dollars représentent 60% du chiffre d’affaires total du groupe en 2020.

Le résultat consolidé opérationnel du groupe enregistre une amélioration significative et s’établit à 1,97 M€ contre -2,18 M€ en 2019. Le groupe Egide a ainsi dégagé un bénéfice net de 985 K€ au 31 décembre 2020, contre une perte de 2,82 M€ en 2019).

Accélération de la transformation vers l’industrie 4.0 pour Egide SA

Depuis le début de l’année, Egide SA a lancé un plan d’investissement estimé à 1,7 M€ en équipements et recrutement d’ingénieurs pour moderniser son outil de production. L’objectif premier est de poursuivre la réduction des coûts de production afin de gagner des parts de marché sur les secteurs applicatifs à plus fort volume que les clients industriels cherchent à relocaliser en Europe. De plus ce projet vise aussi à accélérer l’innovation et créer de nouvelles ruptures technologiques pour différencier les produits céramique HTCC. Pour financer ce plan, plusieurs demandes d’aides ont été activées dans le cadre des plans de relance gouvernementaux des filières aéronautique, électronique, ainsi qu’en région. Ces financements seront complétés par les banques partenaires qui ont déjà confirmé leur support à ce projet.

Pour 2021, le groupe Egide prévoit une croissance significative de son activité par rapport à 2020 et 2019 : le carnet de commandes bénéficie de la combinaison de la résilience du groupe face à la crise du Covid et d’une accélération tangible des commandes enregistrées début 2021.  Egide SA devrait poursuivre sa dynamique de croissance en 2021, avec le lancement de nouvelles activités sur les marchés de la puissance, des boîtiers haut de gamme Fibercom HTCC, de l’exploration pétrolière et gazière, des capteurs ainsi que des gains de parts de marché en Asie.

Egide USA va profiter de la réouverture de son usine de Cambridge, dont la reconstruction sera complètement achevée au deuxième trimestre 2021, et de l’installation de nouveaux équipements de traitement de surface pour la fin du mois d’avril 2021.

« L’année 2020 a été une année difficile pour Egide, comme pour la plupart des entreprises industrielles. Notre équipe a travaillé sans relâche pour atténuer les difficultés causées par la crise du COVID, et l’incendie industriel sur notre site de Cambridge. Malgré ces difficultés, l’entreprise a continué à améliorer ses performances de rentabilité et satisfaction clients, comme en témoigne la croissance continue de nos prises de commandes et de notre carnet de commandes. Nous comptons à nouveau réitérer ces progressions en 2021 et dans les années à venir », commente Jim Collins, p-dg d’Egide.