2019 est une nouvelle année record pour SES-imagotag, qui a vu sa croissance s’accélérer fortement, grâce à des performances solides à l’international. Le chiffre d’affaires annuel s’élève à 247,4 M€ (+31,7 %), permettant au groupe français de confirmer son objectif d’atteindre 800 M€ de chiffre d’affaires annuel en 2022. Ses commandes ont bondi de 34%.

Les ventes à l’international progressent de 40,2% à 180 M€, grâce à une forte présence sur les principaux marchés européens ainsi que sur de nouvelles zones situées hors Europe sur lesquelles SES-imagotag a fait d’importants efforts d’investissements au cours des dernières années. La part des ventes à l’international représente sur l’exercice plus de 70% du chiffre d’affaires total.

La France a vu ses ventes augmenter de 13,3%, avec un chiffre d’affaires à 67,4 millions d’euros. Il s’agit d’une performance relativement robuste sur ce marché mature.

Les prises de commandes enregistrent un niveau record à 336,5 millions d’euros, soit une hausse de 34,0% par rapport à l’année précédente. Cette progression a été particulièrement marquée au second semestre (+88,3%) par rapport à la même période en 2018.

L’augmentation du volume de commandes résulte principalement de l’adoption croissante de la plateforme Vusion SES-imagotag par les commerçants physiques, qui sont à la recherche de solutions agiles, compatibles avec leurs plateformes informatiques existantes et en mesure de satisfaire la demande croissante en faveur d’une offre client omnicanale totalement intégrée.

« Notre croissance s’est accélérée cette année comme prévu grâce à une performance toujours forte en Europe et au démarrage en Asie et aux Etats-Unis. Notre implantation désormais mondiale, l’avance technologique de notre plateforme Vusion (Cloud Retail IoT), ainsi que la solidité et la compétitivité de notre supply chain, expliquent les succès de SES-imagotag dans la majorité des grandes consultations internationales. Nous travaillons à renforcer ces avantages notamment technologiques, avec le lancement en 2020 de plusieurs nouvelles solutions qui visent à révolutionner la gestion des points de vente physiques et la manière dont les marques s’adressent aux consommateurs. Les Etats-Unis ont concentré les faits marquants des derniers mois de l’année, avec la signature du premier contrat majeur de déploiement et le partenariat technologique avec Qualcomm, accompagné d’un investissement stratégique de ce dernier. Les Etats-Unis constituent une priorité majeure pour SES-imagotag dans les années à venir, et devraient contribuer à l’accélération de la croissance attendue en 2020 et après », commente Thierry Gadou, p-dg du groupe SES-imagotag.

370 M€ à 400M€ de CA en 2020 ?

Une part significative de la production, notamment les modules d’écrans E-Paper, se situant en Chine, l’impact de l’épidémie de coronavirus pourrait affecter, dans une certaine mesure, les délais de livraisons au premier trimestre 2020. Dans l’hypothèse d’une maîtrise à court terme de la situation, la croissance 2020 devrait poursuivre son accélération de 50% pour atteindre un chiffre d’affaires compris entre 370 M€ à 400M€, dont la part des ventes hors Europe représentera environ 25% du total (contre 14% en 2019).

SES-imagotag est le leader mondial des étiquettes électroniques et des solutions digitales pour le commerce physique et compte parmi ses clients plus de 300 grands groupes de distribution alimentaires et spécialisés en Europe, Asie et Amérique du nord.

Le capital de la société est détenu à 68,48% par la société chinoise de Hong Kong BOE Smart Retail, à 5,5% par le Taïwanais E-ink Holdings, à 2% par Qualcomm et à 0,08% en auto-détention. Le solde (23,94%) est en Bourse.