Würth Elektronik a annoncé en juillet l’extension de ses familles de produits « Perles de ferrite CMS de suppression des EMI WE-CBA ». Elles comprennent désormais les boîtiers 0402, 0603, 0805, 1206, 1806 et 1812.

Les CMS sont qualifiés AEC-Q200 dans le cadre de la gamme des composants électroniques qualifiés Automotive de Würth Elektronik. La WE-CBA est dotée d’électrodes Ni-Sn, d’une capacité de tenue en courant jusqu’à 6 A, et de températures de fonctionnement de -55 à +125 °C. Les ferrites, qui sont disponibles dans différentes spécifications, conviennent comme filtres de lignes de données et pour le découplage des alimentations.

Les ferrites CMS miniatures en technologie multicouche sont soudées directement sur le circuit imprimé. Elles ont de très bonnes caractéristiques de filtrage et une faible RDC. Placées à proximité de la source d’interférences, des impédances maximales d’environ 1000 Ω peuvent être atteintes même avec le plus petit boîtier (0402).

Les ferrites CMS dites « High Speed » ont des impédances nettement plus faibles dans la gamme des basses fréquences et donc une faible atténuation pour les signaux rapides. Les applications comprennent l’USB 2.0, l’IEEE1394 et le LVDS. Les ferrites de la famille WE-CBA appelées « large bande » ont déjà des impédances élevées dans la gamme des basses fréquences et ont donc un effet large bande sur tout le spectre. Les applications comprennent les signaux de commande, RS232, RS422 et les convertisseurs DC/DC. Dans le catalogue de composants électroniques automobile, les ferrites conçues pour des courants supérieurs à 1 A se trouvent dans la catégorie « Courant élevé ».

Fabricant : Würth Elektronik