Le Finlandais IQM Quantum Computers (IQM), spécialisé dans la fabrication d’ordinateurs quantiques supraconducteurs, a annoncé avoir levé 39 millions d’euros, ce qui porte le montant total des fonds levés à ce jour à 71 millions d’euros.

Ce financement sera utilisé pour accélérer le développement matériel d’IQM et pour la mise en place d’un processus de conception participative d’ordinateurs quantiques destinés à un domaine spécifique. Une partie importante du financement sera également utilisée pour recruter des professionnels ans le domaine de l’informatique quantique, ainsi que des équipes de vente et de développement commercial.

« Cette annonce s’inscrit dans le cadre de notre tour de financement de série A en cours. Je suis très heureux de la confiance manifestée par nos investisseurs. Ils ont cru en notre vision, en notre équipe, en notre produit et en notre capacité à fabriquer et commercialiser des ordinateurs quantiques. Cet investissement montre également qu’ils continuent à croire en l’avenir des technologies quantiques. C’est une importante marque de reconnaissance pour notre équipe qui a atteint tous les objectifs du tour de financement précédent », a déclaré Jan Goetz, p-dg d’IQM.

MIG Fonds a mené ce tour de financement avec la participation de tous les investisseurs suivants : Tesi, OpenOcean, Maki.vc, Vito Ventures et Matadero QED. De nouveaux investisseurs (Vsquared, Salvia, Santo et Tencent) ont également pris part à ce tour.

« IQM a une grande expérience dans la recherche et sa croissance rapide est exemplaire. Depuis quelques années, cette start-up attire les professionnels de différents domaines les plus talentueux du monde, et elle a atteint ses objectifs aussi bien au niveau matériel que logiciel. Nous sommes ravis de mener cette levée de fonds et d’apporter notre soutien à IQM alors qu’elle entre dans une nouvelle phase de croissance commerciale et matérielle », a déclaré Axel Thierauf, actionnaire de MIG Fonds et président du conseil d’administration d’IQM.

IQM fournit des ordinateurs quantiques sur site pour les laboratoires de recherche et les centres d’informatique. Pour les clients industriels, IQM suit une stratégie de conception participative qui lui permet de proposer une avancée quantique fondée sur des processeurs prévus pour des applications spécifiques, notamment grâce à l’utilisation de nouvelles architectures de puces et d’opérations quantiques ultra-rapides. IQM fournit l’ensemble des composants d’un ordinateur quantique, intégrant différentes technologies, et propose des collaborations avec des éditeurs de logiciels quantiques.

Depuis sa création en 2018, IQM a grandi et emploie désormais plus de 70 employés et a également ouvert une filiale à Munich, Allemagne. IQM a également reçu une subvention de 3,3 millions d’euros de la part de Business Finland, ainsi qu’une part de 15 millions d’euros de placement en actions dans le cadre du programme EIC Accelerator.