Kemet, fournisseur américain de composants électroniques passifs, a annoncé son intention de fermer son unité de fabrication de Granna, en Suède. L’usine de Granna produit actuellement des condensateurs électrolytiques axiaux qui sont principalement vendus à l’industrie automobile.

Kemet envisage de relocaliser la production condensateurs électrolytiques axiaux de Granna dans son usine d’Evora, au Portugal, et de consolider la production avec les composants fabriqués dans l’usine d’Evora.

Cette initiative s’inscrit dans la continuité des efforts de la société visant à améliorer la rentabilité de son activité condensateurs film et électrolytiques.

L’entreprise prévoit réaliser des économies de coûts d’exploitation d’environ 0,6 million de dollars au cours de l’exercice 2020 (à compter du 1er avril 2019) et de 2,5 millions de dollars par an par la suite. Le coût de cette restructuration devrait repésenter 3,8 millons de dollars.

« Nous prévoyons de rationaliser nos opérations de fabrication de condensateurs électrolytiques axiaux avec ce transfert, ce qui nous permettra d’accroître notre compétitivité sur ce marché. Cette consolidation programmée du processus de fabrication nous permet non seulement de réduire nos coûts d’exploitation, mais améliore également notre capacité à répondre aux demandes changeantes de nos clients », a déclaré William Lowe, p-dg de Kemet.