Sélectionner une page

La correction des stocks contraint les fondeurs à se redéployer sur l’automobile et l’industriel

La correction des stocks contraint les fondeurs à se redéployer sur l’automobile et l’industriel

Alors que la vague de correction des stocks s’amplifie, les fondeurs migrent leur capacité de production vers des secteurs à demande stable tels que l’automobile et l’équipement industriel, selon TrendForce. Du fait d’une faiblesse persistante de la demande pour le marché des appareils d’électronique grand public, la croissance des ventes cumulées des dix premiers fondeurs mondiaux n’a pas dépassé 3,9% au 2e trimestre, à 33,2 milliards de dollars.

Pour le cabinet d’études taïwanais, la cause est entendue : après deux ans de pénuries, les clients sont engagés désormais dans des stratégies de réduction des stocks, même si des problèmes de pénurie subsistent encore pour certains composants spécifiques. La période de correction des stocks est ainsi ouverte. Selon TrendForce, en plus de l’intensification de la gravité de la vague initiale de réduction des commandes pour les circuits de commandes d’afficheurs (LDDI / TDDI) et les circuits SoC pour téléviseurs, la diminution du volume des commandes s’est également étendue aux processeurs d’applications pour smartphones Android, aux capteurs d’images, aux circuits de gestion de l’alimentation (PMIC) pour terminaux grand public et périphériques, ainsi que pour les microcontrôleurs d’entrée et de moyenne gamme, ce qui pose un défi pour l’utilisation des capacités de production des fondeurs. Cependant, le lancement du nouvel iPhone au 3e trimestre devrait soutenir une certaine dynamique dans cette conjoncture morose. Par conséquent, TrendForce prévoit que les revenus cumulés des dix principaux fondeurs devraient maintenir une tendance à la croissance au 3e trimestre, tirée par les procédés à prix élevé pour les technologies les plus fines. Ainsi, le taux de croissance du 3e trimestre devrait, malgré tout, être légèrement supérieur à celui du 2e trimestre, avance le cabinet d’études taïwanais.

Parmi les cinq premiers fondeurs, le Taïwanais UMC est celui qui a enregistré la plus forte croissance séquentielle au 2e trimestre (+8,1%, à 2448 M$). Avec 7,2% du marché, il conserve ainsi son 3e rang mondial derrière TSMC (53,4% du marché) et Samsung (16,5%), mais devant Globalfoundries (5,9%) et le Chinois SMIC (5,6%).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This