Sélectionner une page

La France, le Royaume-Uni et l’Italie s’engagent sur le programme de futur missile antinavire et de croisière

La France, le Royaume-Uni et l’Italie  s’engagent sur le programme de futur missile antinavire et de croisière

Actuellement dans une phase de levée de risques, le programme franco-britannique Futur missile antinavire / Futur missile de croisière (FMAN/FMC) vise à développer une nouvelle génération de missiles pour renouveler les capacités de lutte antinavire à longue portée et de frappe dans la profondeur des deux nations.

En signant conjointement le mardi 20 juin 2023 une lettre d’intention concernant le programme FMAN/FMC, le Royaume-Uni, l’Italie et la France ont confirmé leur volonté d’élargir la coopération franco-britannique au partenaire italien.

La phase de dialogue qui va désormais pouvoir s’ouvrir entre les trois pays dessinera les bases de la phase de développement à venir. L’objectif pour chacun des trois pays est de disposer d’une capacité opérationnelle de frappe dans la profondeur en 2030. Cette nouvelle phase du programme FMAN/FMC permettra de renforcer la base industrielle et technologique de défense européenne autour de l’industriel MBDA, leader européen dans le domaine missiles.

Le programme franco-britannique de FMAN/FMC vise à remplacer les missiles de croisière tirés d’avion SCALP/Storm Shadow, en service dans les forces aériennes françaises et britanniques, ainsi que les missiles antinavires lourds aéroportés et de surface Exocet, en France et Harpoon, au Royaume-Uni.

Il est né de besoins communs de la France et du Royaume-Uni de disposer d’une capacité antinavire à longue portée pour un emploi en haute mer et d’une capacité d’engagement des objectifs durcis dans la profondeur du dispositif adverse.

Le programme est confié à l’industriel MBDA qui mature les technologies et les systèmes visant à améliorer la survivabilité, la portée et la létalité de missiles antinavires et de croisière tirés d’avions et de navires de combat.

La phase de concept, d’un montant de l’ordre de 100 millions d’euros, est financée à parts égales par la France et le Royaume-Uni ; elle est également partagée à parts égales en charges de travail entre MBDA France et MBDA UK.

© : MBDA

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This