Sélectionner une page

Le procédé FinFET RF 4 nm de TSMC dispose d’un nouveau flux de référence

Le procédé FinFET RF 4 nm de TSMC dispose d’un nouveau flux de référence

Ansys, Keysight Technologies et Synopsys accélèrent la conception des circuits intégrés à radiofréquence, grâce à un nouveau flux de référence pour le procédé FinFET RF 4 nm de TSMC.

Les systèmes sans fil de prochaine génération se caractérisent par une bande passante plus large, un plus grand nombre d’appareils connectés, une latence plus faible et une couverture plus étendue. La complexité de concevoir de tels circuits intégrés à radiofréquence (RFIC) utilisés dans les émetteurs-récepteurs et les composants frontaux RF, par exemple, ne cesse donc de croître.

© TSMC

« La multiphysique pose de nouveaux défis à nos clients, qui doivent optimiser la puissance, la surface, la fiabilité et les performances à mesure que les fréquences augmentent dans les bandes millimétriques et inférieures au térahertz », constate John Lee, vice-président et directeur général de la division Electronics, Semiconductor, Optics Business d’Ansys. Une modélisation et une simulation plus précises et plus complètes encore sont nécessaires afin d’obtenir des produits performants et fiables.

Les Américain Ansys, Keysight Technologies et Synopsys viennent d’annoncer un nouveau flux de référence pour technologie FinFET RF en 4 nm N4PRF du Taïwanais TSMC. Ce flux de référence améliore les délais de conception et la productivité au niveau du Custom Compiler de Synopsys, grâce à une validation utilisant des composants de conception critiques, notamment des amplificateurs à faible bruit et des oscillateurs à tension contrôlée accordés par LC (inductance-condensateur).

« Les autres outils et flux de travail du marché n’incluent pas toujours les nouvelles exigences des fonderies et manquent souvent de capacités pour modéliser et simuler les conceptions analogiques modernes avec des centaines de ports de signaux couplés », indique Niels Faché, vice-président et directeur général de Keysight EDA.

Le flux de référence s’appuie sur la famille Custom Design de Synopsys, avec les outils de simulation PrimeSim et PrimeSim Reliability Environment, les solutions de vérification physique et d’extraction IC Validator et StarRC. Il intègre également l’outil de vérification de l’électromigration et d’analyse de l’intégrité de puissance Totem, les outils de synthèse automatique du layout VeloceRF, de modélisation électromagnétique RaptorX et Exalto d’Ansys.

Les concepteurs disposent enfin des intégrations validées avec l’outil de co-simulation et d’analyse des circuits électromagnétiques PathWave ADS RFPro, ainsi que l’outil de simulation de l’équilibre harmonique en début de conception et de vérification PathWave RFIC Design de Keysight Technologies.

« Notre dernière collaboration fournit ainsi un flux ouvert et optimisé, qui apporte une qualité de résultats exceptionnelle pour les systèmes sur puce et les sous-systèmes RF Wi-Fi 7 d’aujourd’hui », affirme Sanjay Bali, vice-président de la stratégie et de la gestion des produits du groupe EDA de Synopsys.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This