Sélectionner une page

Les ventes des 50 premiers sous-traitants mondiaux ont augmenté de 4,6% en 2020

Les ventes des 50 premiers sous-traitants mondiaux ont augmenté de 4,6% en 2020

En 2020, le chiffre d’affaires cumulé des 50 premiers sous-traitants mondiaux en électronique a représenté 384 milliards de dollars de revenus, soit une augmentation de 17 milliards de dollars par rapport à 2019, selon le bilan annuel de Manufacturing Market Insider, une newsletter spécialisée dans le secteur EMS.

MMI compile principalement ses informations de classement à travers une enquête annuelle auprès de plus de 100 des plus grandes entreprises EMS du monde entier. Les ventes des 50 premiers sous-traitants mondiaux ont ainsi augmenté de 4,6% par rapport à 2019, en grande partie en raison du fait que les dix premières entreprises EMS ont dominé la croissance du secteur. Le classement comprend des sous-traitants tels que Foxconn, Pegatron, Wistron, Jabil, Flex, BYD Electronics, USI, Sanmina, New Kinpo Group et Celestica. Les taux de croissance des 50 premiers sous-traitants moniaux se sont échelonnés de -22,1% pour le Français Asteelflash à +31,1% pour l’Allemand Katek, souligne MMI. À lui seul, Foxconn a enregistré une croissance de ses revenus de 5,2% en 2020 et représenterait bien plus de la moitié des revenus du Top10.

Les sous-traitants dont le siège social est implanté en région Asie-Pacifique ont représenté environ 81,9% du chiffre d’affaires des 50 premiers EMS, le continent américain représentant 16,2% du total et la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) seulement 1,9%. Seule la région APAC a enregistré une croissance en 2020 (+ 6,0%), tandis que le chiffre d’affaires des Américains a enregistré une baisse de 0,2% et celui des sous-traitants de la zone EMEA un recul de 3,4%. Cela confirme que la région Asie-Pacifique a été le principal bénéficiaire du remplacement et des mises à niveau des terminaux de communications et des ordinateurs qui ont eu lieu en 2020, pendant la crise sanitaire, analyse MMI. Le marché des équipements médicaux s’est fortement développé pour les trois régions, tout comme l’automobile sur le marché des véhicules électriques.

Désormais dans le giron de New Venture Research, MMI ne rend plus public le classement des 50 premiers sous-traitants mondiaux. Une information dont elle réserve la primeur à ses abonnés. Cela ne nous permet plus de vous donner la liste des sous-traitants européens et français les mieux classés dans le Top50.

Vous pouvez toutefois retrouver sur le site de New Venture Research le classement précédent des 50 premiers sous-traitants mondiaux en 2019.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This