Sélectionner une page

L’Europe devrait dépenser près de 227 milliards de dollars dans l’IoT en 2023

L’Europe devrait dépenser près de 227 milliards de dollars dans l’IoT en 2023

Les organisations européennes devraient dépenser environ 227 milliards de dollars dans la technologie de l’Internet des objets (IoT) en 2023, selon une étude d’IDC. Les investissements liés à l’IoT devraient continuer d’augmenter à un taux de croissance annuel moyen de 11% au cours des cinq prochaines année, pour atteindre près de 345 milliards de dollars d’ici 2027.

Le développement de l’IoT en Europe reflète l’évolution des objectifs d’investissement des entreprises dans la transformation numérique liés à la réduction des coûts, à la rationalisation des processus, à l’automatisation et à l’amélioration de l’expérience client, souligne l’étude. Il existe néanmoins des dynamiques variables sur les marchés régionaux. Les investissements dans les pays d’Europe centrale et orientale, par exemple, restent nettement inférieurs à la moyenne du marché européen, avec des augmentations à un chiffre attendues au cours de la période de prévision. Au cours des trois dernières années, de nombreux investissements ont été suspendus dans cette région, en raison des divers défis liés à la pandémie, à la guerre en Ukraine et à un environnement macro-économique globalement sous pression. Cependant, comme l’IoT s’est avéré essentiel à la réduction des coûts, à l’optimisation des processus, à l’automatisation et à l’amélioration des capacités de gestion et de surveillance, IDC s’attend à ce que les investissements s’accélèrent d’ici la fin de la période de prévision.

Les dépenses européennes en matière d’IoT seront tirées par les investissements dans les usines, dans les services publics et chez les entreprises de services professionnels. Les principaux cas d’utilisation comprendront la gestion des actifs de production, l’automatisation de la distribution et l’infrastructure pour les bâtiments intelligents. L’adoption la plus rapide de l’IoT sera observée dans des cas d’utilisation tels que la gestion de l’irrigation dans l’industrie des ressources et la gestion de flottes dans le transport.

En termes de technologie, les modules et les capteurs continueront de stimuler les dépenses liées à l’IoT, suivis par les services connexes tels que la maintenance industrielle pour soutenir le fonctionnement continu des appareils IoT, les services d’externalisation des processus commerciaux verticaux, l’infrastructure en tant que service, et les données en tant que service. Les réseaux étendus à faible puissance (LPWAN) connaîtront les investissements à la croissance la plus rapide et constitueront un domaine IoT critique pour les fournisseurs de télécommunications au cours des prochaines années, souligne l’étude. Les dépenses en logiciels d’analyse augmenteront également, car les organisations s’efforcent de transformer les données collectées par les terminaux de connexion en informations exploitables.

« En raison du contexte macroéconomique incertain, les organisations européennes devraient continuer à ressentir une pression sur les budgets, avec des investissements supplémentaires limités à court et moyen terme. Cependant, l’IoT restera un outil essentiel pour améliorer les performances et l’efficacité et augmenter les capacités d’automatisation. Il continuera d’être un domaine d’investissement clé, aidant les organisations à réduire les coûts et à améliorer la productivité malgré les défis », conclut Alexandra Rotaru, analyste de recherche senior au sein de l’équipe européenne Data & Analytics d’IDC.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This