Sélectionner une page

Lutte anti-drones : commande d’un premier prototype de système d’arme laser

Lutte anti-drones : commande d’un premier prototype de système d’arme laser

La Direction générale de l’armement (DGA) vient de notifier le marché L2AD (Laser de lutte anti-drones) à la société Cilas. Il prévoit notamment l’acquisition d’un prototype opérationnel de système laser capable d’identifier, poursuivre et neutraliser des mini et micro drones.

D’un montant maximum de 10 millions d’euros, le marché L2AD s’inscrit dans le cadre du programme « Lutte anti-drones » conduit par la DGA.

Le marché L2AD vise le développement et l’expérimentation d’un prototype opérationnel sécurisé, issu du démonstrateur Helma-P, évalué avec succès en 2020-2021. Il prévoit également l’étude de l’adaptation du système Helma-P sur une plateforme navale, avec des premiers tests de faisabilité en mer prévus cette année.

Le système Helma-P permet d’apporter une réponse graduée à la menace drone, depuis l’éblouissement des instruments d’observation jusqu’à la neutralisation par altération de la structure d’un mini ou d’un micro drone (c’est-à-dire de 100g à 25kg), entraînant sa chute en quelques secondes.

Au-delà des performances de neutralisation, un aspect important du projet L2AD consiste à assurer l’emploi en sécurité du système laser, en mettant en place un ensemble de protections matérielles et logicielles et en approfondissant le concept d’emploi avec les armées.

Helma-P peut être couplé à différents systèmes de détection et de surveillance (optique, radar, son…). Ne nécessitant qu’une logistique réduite car il n’emploie pas de munitions, Helma-P est conçu pour traiter une cible en mouvement avec une précision extrême.

Les premiers développements de Helma-P datent de 2017, la DGA via l’Agence de l’innovation de défense a ensuite assuré sa montée en maturité jusqu’en 2021. Helma-P a ainsi été évalué en environnement terrestre au centre d’expertise et d’essais de DGA Essais de missiles à Biscarrosse en 2020 et 2021 avec un taux de réussite de 100%. Le programme LAD conduit par la DGA prend à présent le relais pour la réalisation de ce premier prototype opérationnel.

Conformément à la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, la lutte anti-drone est une priorité du ministère des Armées. Dans le cadre du programme « Lutte anti-drones », le marché PARADE (Protection déployable modulaire anti-drones), a été notifié en avril 2022 pour acquérir des systèmes de protection complets (détection, identification, classification et neutralisation par brouillage) de nouvelle génération, destinés aussi à renforcer la protection à 360° des sites militaires sensibles et des opérateurs d’importance vitale. Six premiers systèmes doivent être livrés début 2023. Ils complèteront les moyens de lutte anti-drones déjà en service ou en cours de déploiement dans les armées françaises. Helma-P pourra être interconnecté à un système PARADE.

Le marché L2AD vise à déployer ce prototype aux Jeux olympiques et paralympiques 2024. Un marché d’étude assurera en parallèle la montée en maturité de la technologie laser et donnera lieu à un démonstrateur sur véhicule.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This