Sélectionner une page

Mémoires, circuits automobiles et processeurs embarqués en tête de la croissance en 2021

Mémoires, circuits automobiles et processeurs embarqués en tête de la croissance en 2021

Selon IC Insights, dix des 33 catégories de circuits intégrés définies par le WSTS devraient enregistrer une croissance à deux chiffres cette année, sur un marché qui devrait croître au total de 12%.

En 2021, seules cinq catégories de produits devraient afficher une croissance supérieure à la moyenne du marché : les mémoires, les circuits analogiques dédiés à l’automobile, les circuits logiques d’usage général pour l’automobile et les processeurs embarqués.

Comme souvent, les mémoires Drams et les mémoires flash NAND devraient être les deux segments de produits à la croissance la plus rapide en 2021 avec une progression de leurs ventes de 18% et 17%, respectivement. Les mémoires Drams ont déjà été classées comme le segment des circuits intégrés à la croissance la plus rapide en 2013, 2014, 2017 et 2018. Revers de la médaille, en raison de son extrême cyclicité, la Dram a également été parmi les catégories les moins performantes. L’effondrement des prix a fait chuter le marché des mémoires Drams de 37% en 2019, classant son taux de croissance au dernier rang parmi les 33 catégories de produits IC cette année-là.

La pandémie de Covid-19 a contribué à une augmentation des ventes d’ordinateurs portables, de tablettes et de serveurs, entraînant une hausse de 24% des ventes de mémoires flash en 2020. La transition vers la technologie 5G devrait à nouveau stimuler la croissance des ventes de mémoires flash NAND qui devrait atteindre 17% en 2021.

Sans surprise deux catégories de produits de circuits intégrés spécifiques à l’automobile figureront parmi les segments à la croissance la plus rapide en 2021. A cause du Covid-19, les ventes de voitures neuves ont été touchées au cours de 2020, ce qui a eu un impact négatif sur les ventes de circuits intégrés automobiles. Mais la demande d’automobiles a repris au début de 2021, entraînant une pénurie de nombreux produits de circuits intégrés automobiles. Des systèmes/fonctionnalités électroniques supplémentaires, une connectivité à bord, les progrès de la conduite autonome et l’expansion des ventes de véhicules électriques dans le monde devraient contribuer à porter le contenu moyen en semiconducteurs par nouveau véhicule à plus de 550 dollars en 2021, soutient IC Insights.

Avec le ralentissement de la croissance des livraisons de smartphones ces dernières années, de nombreux fournisseurs de processeurs tels que Qualcomm, Samsung et MediaTek, se sont davantage tournés vers les processeurs intégrés 64 bits qui intègrent des fonctionnalités de sécurité et d’accélération d’IA, ainsi que des capacités graphiques et vidéo pour les véhicules automatisés, les drones autonomes et les applications IoT. Un certain nombre de tendances au niveau système stimulent la croissance des processeurs embarqués, notamment une automatisation accrue des véhicules, des équipements industriels et des produits pour la maison. Les connexions Internet deviennent également omniprésentes dans les systèmes. Dans un nombre croissant d’applications, les processeurs embarqués gèrent des capacités d’apprentissage automatique via l’IA pour des opérations autonomes sans intervention ou contrôle de la part des humains, souligne le cabinet d’études.

Le marché des microcontrôleurs 32 bits s’est développé rapidement en raison de la demande croissante de niveaux de précision plus élevés dans les systèmes embarqués et de la volonté de connecter des capteurs avec presque tout le reste à l’Internet des objets. De nombreuses nouvelles conceptions de microcontrôleurs 32 bits prennent en charge les connexions sans fil et les communications IP (Internet Protocol). Dans les automobiles, la demande de microcontrôleurs 32 bits est alimentée par des systèmes embarqués «intelligents» et une augmentation des fonctions de capteurs en temps réel qui servent un nombre croissant de fonctions de sécurité automatisées telles que le contrôle électronique de stabilité (ESC) et les capacités d’évitement des accidents. Pendant ce temps, une vague croissante de microcontrôleurs 32 bits est utilisée dans un large éventail d’applications d’équipement grand public et industriel alors que les fournisseurs de circuits intégrés introduisent des microcontrôleurs qui coûtent presque le même prix que les modèles 8 bits et 16 bits dans l’électronique grand public et les applications de volume, analyse le cabinet d’études.

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This