Sélectionner une page

Nouveau record pour le marché mondial de la sous-traitance électronique en 2022

Nouveau record pour le marché mondial de la sous-traitance électronique en 2022

Selon New Venture Research, le marché mondial de la sous-traitance électronique a frôlé la barre des 700 milliards de dollars l’an dernier, un record. Mais sa croissance a été la plus faible de ces cinq dernières années.

Si l’on en croit les conclusions d’un récent rapport du cabinet d’études New Venture Research (NVR), le marché mondial de la sous-traitance électronique a atteint de nouveaux sommets en 2022, culminant à une valeur record de 694,4 milliards de dollars. L’analyste apporte cependant un bémol à ce chiffre flatteur, puisque ce marché n’a progressé que de 1,7% par rapport à l’année précédente, ce qui constitue la plus faible croissance des cinq dernières années au cours desquelles une croissance annuelle moyenne de 7,7% a été constatée.

© New Venture Research

Après une croissance exceptionnelle en 2021, la progression du marché de la sous-traitance électronique est en effet tombée à plat l’année suivante en raison de la saturation des marchés de l’informatique et des smartphones et des conséquences de la crise du Covid-19 qui ont continué de perturber la chaîne d’approvisionnement et les ressources en main-d’œuvre, explique NVR. Mais heureusement, la forte demande des marchés automobile, aérospatial/militaire et médical a compensé le fléchissement des débouchés grand public.

Dans son étude, NVR distingue les EMS, c’est-à-dire les sous-traitants qui fabriquent des produits sans prestations de conception, des ODM qui, eux, conçoivent les produits qu’ils fabriquent pour leurs clients. Sur les 694,4 milliards de dollars engrangés en 2022, 561,1 Md$ (80,8%) sont issus des EMS et 133,3 Md$ (19,2%) des ODM. Sur la période 2017-2022, les EMS ont mieux profité de la conjoncture avec une croissance annuelle moyenne de 8,6%, contre seulement 4,6% pour les ODM qui ont notamment cédé un peu plus de 4% en 2022 par rapport à 2021.

© New Venture Research

Le rapport indique que Foxconn a, sans surprise, maintenu son écrasante domination sur le marché de la sous-traitance électronique en tant qu’EMS en 2022, avec une part de marché de près de 40%, cinq fois supérieure à celle de son dauphin, Pegatron, et ses 7,9% ! L’an dernier, les 10 principaux EMS ont récolté 74,0 % du marché (voir tableau).

Pour les cinq années à venir (période 2022-2027), NVR prévoit que le marché mondial de la sous-traitance (EMS+ODM) va croître en moyenne de 5,5% par an , pour atteindre 907 milliards de dollars en 2027. La sous-traitance grignoterait ainsi encore un peu plus de terrain sur l’activité d’assemblage électronique réalisée par les équipementiers (OEM) eux-mêmes. En effet, l’analyste table sur une croissance annuelle moyenne de “seulement” 4,3% dans les cinq ans à venir de l’activité d’assemblage électronique globale dans le monde (qui cumule celle réalisée par les OEM et celle effectuée par les EMS et les ODM), qui passerait ainsi de 1416 Md$ l’an dernier à 1747 Md$ en 2027.

En 2022, la sous-traitance, qu’elle soit réalisée par des EMS ou des ODM , a représenté quasiment la moitié (49% exactement) des activités mondiales d’assemblage électronique – l’autre moitié constituant l’activité des OEM.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This