Parmi les 7 premiers lauréats de l’appel à projets France Relance pour le soutien à l’investissement dans les secteurs stratégiques en novembre dernier, Proto-Electronics, fabricant de prototypes de cartes électroniques, a bénéficié d’une enveloppe de 320 000 euros permettant ainsi de financer son plan d’investissement de 1,3 million d’euros sur trois ans.

« L’Etat a été très réactif et nous l’en remercions ! 60% de l’enveloppe ont été perçus rapidement, ce qui nous a permis d’investir en priorité dans l’achat de nouvelles machines de production à la pointe de la technologie », précise Damien Rossignon, p-dg de l’entreprise. Ainsi, un système d’inspection par rayons X et une sérigraphieuse sont venus enrichir le parc machine dans les nouveaux locaux acquis en 2020. Une ligne CMS et sa transitique arriveront également en juillet 2021. Ce soutien du plan France Relance va permettre à Proto-Electronics d’augmenter sa capacité de production. L’embauche de 5 personnes a également permis d’anticiper cette accélération : 2 personnes au service client international, 2 personnes au service informatique et 1 personne au service qualité en production. Pour rappel, l’embauche de 25 personnes est prévue d’ici 3 ans.

Les 40% de budget alloué restant contribueront au développement de procédés et logiciels applicatifs par le service informatique, disposant désormais d’une équipe de 4 personnes. « Notre plateforme numérique permet aux ingénieurs électroniciens de chiffrer leur projet directement en ligne et de façon automatique ; il est donc nécessaire de la faire évoluer en permanence pour nos clients », explique Damien Rossignon. Une 5e version de la plateforme avec de nouvelles fonctionnalités est prévue pour début 2022.

L’activité fut légèrement ralentie en 2020 en raison de la souffrance de certains secteurs comme l’automobile et l’aéronautique à cause du Covid-19. Néanmoins Proto-Electronics a réalisé un chiffre d’affaires de 4,6 M€ de chiffres en 2020, en progression de 7% par rapport à 2019. Pour le 1er trimestre 2021, la pme a réalisé un CA de 1,4 M€, en hausse de 30% par rapport au 1er trimestre 2020 et de 10% par rapport au 4e trimestre 2020, confortant son objectif d’un chiffre d’affaires prévisionnel de 6,3 M€ pour l’ensemble de 2021. L’export montre également un bon démarrage avec 35% du CA pour ce 1er trimestre 2021. Proto-Electronics, qui vise 50% de ses ventes à l’exportation en 2022, maintient son ambition de devenir un acteur majeur en Europe dans son domaine d’ici 2024 et de dépasser alors les 10 M€ de chiffre d’affaires.

Voir également : L’électronique en force dans les 34 nouveaux projets lauréats du volet (re)localisation du plan « France Relance