Sélectionner une page

Semiconducteurs : les États-Unis alourdissent les sanctions contre la Russie

Semiconducteurs : les États-Unis alourdissent les sanctions contre la Russie

Le Trésor américain compte notamment sanctionner les sociétés chinoises qui continuent d’expédier des puces vers la Russie.

Poursuivant sa stratégie d’affaiblissement du complexe militaro-industriel de la Russie, Les États-Unis ont décidé cette semaine d’alourdir les sanctions contre le Kremlin en limitant autant que possible son approvisionnement en semiconducteurs. Le Trésor américain compte pour cela cibler les entreprises basées en Chine, qui continuent d’alimenter la Russie en puces.

L’administration Biden a également dans son viseur ce qu’elle nomme des « sociétés écrans basées à Hong-Kong », qui font office de relais entre la Chine et la Russie par rapport à la fourniture de semiconducteurs.

Rappelons que fin mai, les États-Unis ont décidé d’imposer de nouvelles sanctions économiques à environ 280 personnes et entreprises accusées d’aider le complexe militaro-industriel de la Russie dans sa guerre contre l’Ukraine. Parmi ces 280 noms figure notamment celui de Mornsun, société chinoise spécialisée dans la conversion d’énergie.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This