Sélectionner une page

Stellantis inaugure son premier Battery Technology Center en Italie

Stellantis inaugure son premier Battery Technology Center en Italie

Implanté au sein du complexe de Mirafiori, à Turin, et fruit d’un investissement de 40 millions d’euros, ce centre technologique de batteries permet au constructeur automobile de tester et de développer en interne les packs de batteries de ses futurs véhicules.

Stellantis vient d’inaugurer son premier centre technologique de batteries sur son site de Mirafiori, à Turin (Italie), présenté comme le grand d’Italie et l’un des plus importants en Europe. Fruit d’un investissement de 40 millions d’euros, ce centre ultra moderne permettra au constructeur automobile de concevoir, développer et tester les packs de batteries, les modules, les cellules haute tension et les logiciels qui équiperont ses futurs véhicules.

Comptant plus d’une centaine de collaborateurs, le Battery Technology Center de Mirafiori effectuera et supervisera des essais de résistance climatique et de longévité, le développement et le calibrage des logiciels des systèmes de gestion des batteries (BMS), ainsi que le démontage des packs et des cellules à des fins d’analyse et de benchmark.

© Stellantis

Le centre s’étend sur 8000 m² répartis sur trois niveaux et dispose de 32 chambres d’essais climatiques (24 salles pour tester les packs de batteries et 8 pour tester les cellules). Les conditions climatiques (humidité et température) peuvent y être contrôlées sur une plage de température allant de -40°C à +60°C, avec un changement maximal de 20°C par minute.

Le centre peut tester en même temps jusqu’à 47 packs de batteries et 96 cellules. Conçu pour évoluer, le système électrique du centre peut gérer jusqu’à 1,2 kV et 2,2 MW par chambre de test.

« L’intégration verticale du développement, des tests et de la fabrication des packs de batteries ainsi que de la gestion logicielle représente un élément essentiel de la stratégie de Stellantis visant à produire à moindre coût des véhicules électriques de pointe axés sur la performance et la satisfaction de nos clients dans le monde entier », assure Ned Curic, directeur technique de Stellantis.

Précisons que Stellantis construit également un Battery Technology Center pour l’Amérique du Nord à Windsor (Ontario, Canada) dans le cadre d’un réseau international de production et de développement de batteries qui inclura six gigafactories.

Dans le cadre de son plan stratégique Dare Forward 2030, Stellantis prévoit d’atteindre, d’ici 2030, 100 % de ventes de véhicules électriques pour les particuliers en Europe et 50 % de ventes en électrique pour les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers aux États-Unis. Pour atteindre ces objectifs, l’entreprise sécurise une capacité de batteries d’environ 400 GWh, soutenue par six usines de production de batteries en Amérique du Nord et en Europe. Stellantis envisage de devenir une entreprise neutre en carbone d’ici 2038, tous champs d’application confondus, avec un pourcentage de compensation des émissions résiduelles à un seul chiffre.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This