STMicroelectronics et Schneider Electric, leader de la transformation numérique de la gestion de l’énergie et des automatismes, démontrent un prototype de capteur IoT qui permet de déployer de nouveaux services de gestion des bâtiments et de réaliser des gains d’efficacité en optimisant la compréhension de leur niveau d’occupation et de leur utilisation.

Les deux entreprises ont collaboré pour intégrer l’intelligence artificielle (IA) dans un capteur de comptage de personnes haute performance conçu pour relever le défi d’une supervision efficace de la fréquentation d’espaces de grandes dimensions avec plusieurs points d’accès.

La digitalisation des bâtiments permet à Schneider Electric de poursuivre sa mission auprès de ses clients, notamment en matière de développement durable et d’efficacité en fournissant des informations les plus pertinentes telles que le suivi de files d’attente, tout en respectant la vie privée des personnes. Ce capteur IoT avancé a été développé en alliant l’expertise du groupe IA de ST à l’expertise applicative de Schneider Electric dans le domaine des capteurs, dans le but d’identifier et d’embarquer un réseau neuronal de détection d’objets de très hautes performances dans un simple microcontrôleur.

Schneider Electric en a augmenté sa productivité grâce à l’utilisation des outils de développement STM32Cube.AI qui permettent de développer des applications à base d’intelligence artificielle fonctionnant sur le portefeuille de microcontrôleurs STM32. Schneider Electric a ainsi pu atteindre un haut niveau de flexibilité et d’efficacité dans sa conception grâce aux ressources d’ingénierie et à la facilité d’utilisation fournies par l’écosystème de développement logiciel STM32Cube.

Le prototype de capteur de comptage de personnes combine une solution d’imagerie thermique de la famille LYNRED ThermEye intégrée dans un design original très basse consommation créé par Schneider Electric, et un modèle de réseau neuronal basé sur l’algorithme Yolo exécuté par le microcontrôleur STM32H723 récemment introduit par ST.

« Cette technologie prometteuse représente une nouvelle solution de suivi du taux d’occupation dans de nombreuses applications telles que la supervision des files d’attente, l’utilisation des bâtiments et la distanciation physique. Notre démonstration à la pointe de l’innovation élaborée avec STMicroelectronics peut être mise en œuvre dans divers segments de marché, de l’hôtellerie aux immeubles de bureau, de commerce et, de façon plus générale, dans tout bâtiment où la maîtrise de la fréquentation et de l’occupation de l’espace présente une grande valeur. Cette technologie peut contribuer à redéfinir le bâtiment du futur », a déclaré Maxime Loidreau, responsable du programme IoT Sensors, Schneider Electric.

« Ce projet démontre la puissance de l’apprentissage profond pour augmenter les performances du traitement de données embarqué, et démontre que des applications à haute valeur ajoutée peuvent être hébergées sur un simple microcontrôleur pour un coût optimisé. Notre écosystème STM32Cube.AI permet aux utilisateurs de créer des solutions flexibles dans un délai de commercialisation réduit. Les clients bénéficient d’une productivité encore plus importante en s’appuyant sur le soutien de notre équipe technique pour relever les défis technologiques », a ajouté Miguel Castro, responsable des solutions d’intelligence artificielle chez STMicroelectronics.