L’Allemand Jenoptik annonce l’acquisition de son compatriote Trioptics, un fournisseur d’équipements de test et de systèmes de fabrication de composants optiques et de capteurs. L’entreprise, basée à Wedel près de Hambourg, compte plus de 400 employés dans le monde – dont une centaine en recherche et développement – et a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires d’environ 80 millions d’euros, avec une marge opérationnelle avant amortissement d’environ 27%. Les deux parties au contrat ont convenu de ne pas divulguer les détails du prix d’achat.

La transaction se fera en deux étapes. Premièrement, Jenoptik prendra 75% des actions, les actions restantes seront acquises d’ici la fin de 2021 suivant la réussite de conditions suspensives.

Au cours des quatre dernières années, Trioptics, qui a été fondé en 1991, a réalisé une croissance annuelle moyenne de 17%. L’entreprise génère plus de la moitié de son chiffre d’affaires en Asie. Trioptics est un fournisseur leader d’équipements utilisés pour tester les composants optiques et les capteurs, et a dans sa clientèle de nombreux fabricants de smartphones et d’appareils photo, ainsi que leurs fournisseurs.

Son intégration permettra à Jenoptik de mieux dimensionner son activité d’équipements de test existante dans la division Light & Optics. Cette acquisition renforce également le développement de Jenoptik sur le marché des solutions de test pour les capteurs optiques dans des marchés. Dans l’industrie automobile, le portefeuille élargi de fabrication de composants et de systèmes optiques de précision offre un potentiel important, en particulier compte tenu de l’importance croissante des systèmes d’aide à la conduite et des nouveaux concepts de mobilité dans le domaine de la conduite autonome, pour lesquels l’amélioration de l’acquisition d’images et de données est essentielle.

Grâce à la forte présence de Trioptics en Asie, Jenoptik compte étendre ses parts de marché existantes sur des marchés stratégiques tels que la Chine, le Japon et la Corée.

« L’acquisition de Trioptics est une étape majeure dans le développement stratégique de Jenoptik et dans le processus de concentration sur l’optique et la photonique. Nous accélérons notre croissance rentable, plaçant ainsi notre activité sur une assise plus internationale. Cette transaction nous permettra d’offrir à nos clients une gamme plus complète de produits et services pour des applications dans le monde numérique. Cela nous permettra d’exploiter un potentiel de croissance supplémentaire dans les domaines de l’acquisition et de la transmission de données mobiles, ainsi que dans les interfaces homme-machine innovantes sur les marchés automobile et industriel, entre autres », commente Stefan Traeger, p-dg de Jenoptik.

Des synergies substantielles sont attendues non seulement du savoir-faire technologique élargi, mais aussi des effets de coûts et des économies d’échelle qui pourront se traduite à terme par des synergies de revenus de plus de 50 millions d’euros.

Jenoptik est un groupe technologique mondial, actif dans ses trois divisions photoniques Light & Optics, Light & Production et Light & Safety ainsi qu’avec Vincorion pour les solutions mécatroniques. Les technologies optiques sont la base de son activité, la majorité de ses produits et services étant destinés au marché de la photonique. Ses principaux marchés cibles comprennent l’industrie des équipements pour semiconducteurs, la technologie médicale, le génie automobile et mécanique, le trafic, l’aviation ainsi que les industries des technologies de sécurité et de défense. Jenoptik compte plus de 4 100 employés et a généré un chiffre d’affaires d’environ 855 millions d’euros en 2019.