Le constructeur naval Damen et Thales ont signé un contrat de 1,5 milliard d’euros pour la fourniture et l’intégration du système de mission et de combat de Thales à bord des quatre nouvelles frégates multimission de la Marine allemande. Ce contrat, l’un des plus importants jamais signés par Thales, inclut le système de gestion de combat Tacticos et le système de conduite de tir AWWS.

La première frégate MKS 180 sera opérationnelle en 2028 et l’ensemble du programme se développera sur une période de dix ans.  Le contrat sera exécuté par les centres industriels de Thales basés à Hengelo (Pays-Bas), à Kiel et à Wilhelmshaven (Allemagne), en coopération avec de nombreux sous-traitants allemands.

Ce contrat repose sur l’efficacité prouvée de la coopération des industries navales allemandes et néerlandaises. Les possibilités que Damen et Thales ont eues conjointement aux Pays-Bas d’innover dans le cadre de projets de construction navale, souvent avec la participation du Ministère néerlandais de la Défense, ont conduit à l’attribution de ce contrat germano-néerlandais.

Le système de mission et de gestion de combat conçu par Thales se compose du système Tacticos et du système de conduite de tir AWWS. Le contrat couvre quatre systèmes navires, les services logistiques associés, les essais sur site terrestre et la formation assurée sur de nombreux sites. Les termes contractuels comportent également une option pour l’équipement futur d’un ou deux navires supplémentaires.

Le système AWWS (Above Water Warfare System) permet à l’équipage de contrer et de maîtriser les attaques par saturation les plus complexes, grâce à l’analyse et à l’optimisation continue de l’environnement tactique et au déploiement de ressources adaptées. L’AWWS sera combiné au radar APAR Bl2 (Active Phased Array Radar), version évoluée du radar multifonction AESA (Active Electronically Scanned Array). Thales avait signé en 2019 un contrat de développement pour l’AWWS destiné aux nouvelles frégates M des Marines belge et néerlandaise.

« L’attribution de cet important contrat, dans le cadre d’une évaluation objective des systèmes disponibles, renforce notre position de leader mondial en matière d’intégration navale de haut niveau. Grâce à nos capacités d’innovation, la Marine allemande sera en mesure d’exécuter ses missions actuelles et futures, contribuant ainsi à la nécessaire stabilité des théâtres d’opération dans le monde entier », a souligné Gerben Edelijn, directeur général de Thales Nederland.

« Partenaires du programme MKS 180, Thales Deutschland contribue non seulement à la valeur ajoutée significative qu’apporte l’Allemagne, mais nous offrons également de nombreuses années d’expérience en matière de coopération européenne, ainsi que des compétences démontrées au niveau des systèmes. Cela se traduira par la création de nouveaux emplois qualifiés en Allemagne, dans le cadre d’un parfait exemple de coopération européenne pour la défense. Et nous contribuerons bien sûr au maintien au meilleur niveau des capacités opérationnelles de la Marine allemande au sein de l’Alliance », a précisé Christoph Hoppe, directeur général de Thales Deutschland.

« Nous sommes très honorés de cette notification qui renforce la coopération instaurée de longue date avec la Marine allemande et avec Damen, que nous remercions sincèrement pour la confiance qu’ils nous accordent. Cet important contrat conforte notre position de leader mondial dans l’intégration des systèmes navals. La Marine allemande disposera de systèmes utilisant les technologies au meilleur niveau mondial grâce à la diversité des talents de Thales », a déclaré Patrice Caine, p-dg de Thales.

Aux Pays-Bas, Thales emploie environ 2200 personnes à Hengelo, Enschede, Huizen, Delft, La Haye et Eindhoven. Les sites néerlandais sont spécialisés dans le développement, la production et l’intégration de systèmes complexes pour la défense, les transports et la sécurité, notamment des systèmes de commandement et de contrôle, des cartes à puce pour les transports en commun, ou divers dispositifs de cybersécurité.

Pour sa part, Thales Deutschland est l’une des principales filiales du groupe Thales et emploie 3800 personnes sur 11 sites qui assurent leurs propres activités de développement et de production. En 2019, Thales Deutschland a enregistré un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros. Thales Deutschland fournit à ses clients domestiques et extérieurs des systèmes de communication, d’information et de contrôle d’un haut niveau de sécurité et de fiabilité, ainsi que des services adaptés aux transports terrestres, aériens et maritimes, répondant aux besoins de sécurité et de protection des domaines civils et militaires. Thales Deutschland offre également un portefeuille de solutions IT pour la cybersécurité.