Sélectionner une page

Thierry Breton réitère son credo « pro-semiconducteurs » à la pointe des technologies

Thierry Breton réitère son credo « pro-semiconducteurs » à la pointe des technologies

Jeudi dernier à Bercy, Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur, clôturant la conférence « Une industrie plus forte pour une Europe plus autonome », a réitéré sa volonté de doter l’Europe de moyens de production de technologies « en dessous de 5 nm voire 2 nm ». Même si ces technologies ne sont pas en phase avec les besoins de l’industrie électronique européenne davantage tournée vers des technologies plus matures pour l’automobile, l’industriel et le professionnel.

Extraits du discours de Thierry Breton :

« Les semiconducteurs sont un excellent exemple pour illustrer cette Europe qui prend son destin en main. Grande priorité depuis le premier jour de mon mandat, les semiconducteurs sont la cheville ouvrière de la plupart des technologies d’avenir : la 5G, la 6G, l’informatique en périphérie (edge computing), l’Internet des objets ou bien encore l’intelligence artificielle. Et sans ces technologies, pas de transition écologique non plus. Prenez ainsi les réseaux intelligents de distribution de l’électricité, la gestion des batteries dans les voitures ou les systèmes de stockage de l’énergie. D’ici la fin de la décennie, le marché des semiconducteurs va doubler. Nous devons être prêts, et nous devons surtout préparer notre avance sur les semiconducteurs du futur, c’est-à-dire en dessous de 5 voire 2 nanomètres. Nous avons la meilleure recherche – le LETI à Grenoble, IMEC à Louvain ou Fraunhofer à Dresde – et les meilleures technologies au monde notamment en équipement de production de puces avec ASML. À nous de transformer cette excellence en leadership industriel. Le Chips Act, annoncé en septembre par la Présidente von der Leyen, nous y aidera. Accélérer le passage de la recherche à l’usine, investir dans les « méga-fabs » européennes, favoriser des partenariats internationaux : tous les ingrédients sont là. Le Chips Act créera également les conditions d’investissement appropriées pour garantir la sécurité de l’approvisionnement tout au long de la chaîne de valeur, et mieux résister aux éventuelles crises futures sur ce marché essentiel pour nos industries de demain », a déclaré Thierry Breton.

Plus généralement, le commissaire européen a précisé sa feuille de route pour « une Europe qui doit investir dans les produits et technologies de pointe nous permettant de rester compétitifs et générer des emplois de qualité ; une Europe leader sur les marchés d’avenir, pas une Europe sous-traitante de tel ou tel ; une Europe « usine » qui se redonne les moyens de produire non seulement pour ses propres besoins mais aussi pour conquérir les marchés mondiaux, pour exporter ; une Europe non pas fermée sur elle-même et qui viserait à vouloir tout produire pour elle-même, mais plutôt qui sécurise toutes ses chaînes d’approvisionnement afin de ne pas être à la merci de ce que j’appelle la géopolitique des chaines de valeur ».

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This