Sous l’effet des besoins de télétravail et de scolarité en ligne liés au Covid-19, le marché des PC traditionnels, composé d’ordinateurs de bureau, d’ordinateurs portables et de stations de travail, a augmenté de 14,6% sur un an pour atteindre 81,3 millions d’unités au troisième trimestre 2020, selon IDC. Si le marché n’avait pas été entravé par une pénurie de composants, la croissance des livraisons d’ordinateurs portables aurait été encore meilleure.

Alors que la pandémie mondiale fait rage et que de nombreux pays du monde entrent dans la deuxième vague d’infections au Covid-19, la continuité des affaires et la scolarité en ligne restent au premier plan de chaque économie. Cela a conduit à cette forte croissance à deux chiffres du marché des PC traditionnels, explique IDC.

Pour autant, le cabinet d’études déplore une pénurie de plusieurs composants, tels que des processeurs, des écrans plats et d’autres sous-composants, qui a conduit à un manque à gagner pour de nombreux fournisseurs. IDC estime en effet que de nombreuses commandes n’ont pu être honorées et que le phénomène se poursuivra au 4e trimestre. « Étant donné que les pénuries sont davantage dues à un manque de planification commerciale qu’à un problème technique, nous ne prévoyons pas une augmentation soudaine de la capacité. Par conséquent, ce retard se prolongera probablement 2021 », avance Jitesh Ubrani, directeur de recherche chez IDC.

Pour sa part, Gartner estime que les livraisons mondiales de PC ont totalisé 71,4 millions d’unités au troisième trimestre 2020, une augmentation de 3,6% par rapport au troisième trimestre de 2019. Mais, a contrario d’IDC, les prévisions de Gartner n’incluent pas les Chromebooks. Or, les livraisons de Chromebooks ont ​​augmenté d’environ 90% au troisième trimestre 2020, par rapport à il y a un an, rapporte Gartner. En incluant les Chromebooks, le marché mondial des PC a augmenté d’environ 9% d’une année sur l’autre, les Chromebooks représentant environ 11% du marché combiné des PC / Chromebook, souligne le cabinet d’études.

Ce trimestre a connu la plus forte demande de PC grand public depuis cinq ans, a déclaré Gartner, expliquant que la demande des consommateurs en PC en raison des besoins de divertissement à domicile et d’apprentissage à distance pendant la pandémie en cours, ainsi que la plus forte croissance du marché américain des PC depuis 10 ans, ont stimulé la dynamique du marché mondial.

Alors que les perturbations de la chaîne d’approvisionnement des PC liées à la pandémie de Covid-19 ont été en grande partie résolues, ce trimestre a été marqué par une pénurie de composants clés, tels que des écrans, en raison de cette forte demande des consommateurs, ajoute également Gartner.