Sélectionner une page

Une start-up française veut produire dès 2026 des microbatteries pour dispositifs médicaux implantables

Une start-up française veut produire dès 2026 des microbatteries pour dispositifs médicaux implantables

Le Grenoblois Injectpower a développé des batteries suffisamment petites et performantes pour permettre la réalisation de dispositifs électroniques implantables de surveillance de la pression intra-oculaire, intracrânienne ou cardiaque.

Fruit d’un essaimage du CEA Leti en 2020, la start-up grenobloise Injectpower est à l’origine d’une nouvelle génération de microbatteries à semiconducteur destinées aux dispositifs médicaux implantables.

Souhaitant relever l’un des enjeux majeurs pour les dispositifs électroniques implantables, à savoir réduire au maximum la taille de leur batterie afin d’en limiter le caractère invasif, Injectpower a développé des batteries miniatures (épaisseur de 0,1 mm, empreinte de 1 mm²) rechargeables et suffisamment performantes (densité d’énergie de 250Wh/l) pour rendre autonomes des dispositifs implantables pour mesurer et surveiller en continu et sans intervention la pression intra-oculaire (pour le traitement du glaucome), intracrânienne ou cardiaque.

© Injectpower

Si des prototypes ont déjà été réalisés sur une ligne pilote du CEA Leti, Injectpower envisage aujourd’hui de mettre en place une salle blanche dédiée, capable de produire ce type de microbatteries sur tranches de 200 mm dès 2026.

La création de la start-up Injectpower est le fruit de plus de 18 années de développement au sein du CEA Leti dans le domaine des microbatteries, qui ont donné lieu au dépôt de plus de 40 familles de brevets, dont une licence exclusive pour le domaine médical. La société aime à dire que “10” est le chiffre clé de sa technologie, ses batteries miniatures étant 10 fois plus fines et 10 fois plus denses d’un point de vue énergétique que les microbatteries de précédente génération, et offrant une durée de vie de plus de 10 ans.

Dans le cadre du développement d’un dispositif implantable pour la surveillance de la pression intra-oculaire, Injectpower travaille en partenariat avec la start-up américaine Injectsense qui a développé un capteur de pression Mems, un Asic et un circuit de recharge sans fil dédiés, qui pourraient être combinés avec les microbatteries du Grenoblois.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This