Sélectionner une page

Airbus accélère encore la cadence de production de l’A320

Airbus accélère encore la cadence de production de l’A320

Conforté par de bons résultats au 1er trimestre, Airbus rehausse à nouveau son objectif de cadence de production du programme A320. Alors qu’il avait annoncé une trajectoire prévoyant d’atteindre une cadence de 65 avions par mois d’ici à l’été 2023, l’avionneur prévoit désormais d’atteindre une cadence mensuelle de 75 appareils en 2025, soit 50% de plus que les niveaux de production actuels.

« Nous anticipons une croissance soutenue de la demande d’avions commerciaux portée par la famille A320 au-delà de 2022. Par conséquent, nous collaborons étroitement avec nos partenaires industriels afin d’augmenter la cadence de production de la famille A320 pour atteindre 75 exemplaires par mois en 2025. Cette montée en cadence aura des effets positifs sur l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur aéronautique et spatial », commente Guillaume Faury, président exécutif d’Airbus.

Airbus souligne que la production d’avions commerciaux de la Famille A320 progresse comme prévu vers une cadence de 65 avions par mois à l’été 2023, malgré un environnement complexe. Sur la base d’une analyse de la demande des clients et d’une évaluation des capacités de l’écosystème industriel, l’entreprise collabore avec ses fournisseurs et partenaires afin d’atteindre désormais une production de 75 exemplaires par mois en 2025. Cette montée en cadence aura des effets positifs sur l’ensemble de la chaîne de valeur mondiale. Airbus obtiendra des cadences de production plus élevées en étendant les capacités des sites industriels existants et en renforçant sa présence industrielle à Mobile (États-Unis), tout en investissant dans tous les sites d’assemblage de ses avions commerciaux pour qu’ils puissent produire des A321, souligne le groupe.

« Nos résultats pour le premier trimestre 2022, reflètent la solide performance de nos activités avions commerciaux, hélicoptères et défense. Nos prévisions pour 2022 restent inchangées, bien que le profil de risque pour le reste de l’année s’avère plus difficile en raison de la complexité du contexte géopolitique et économique », poursuit le dirigeant.

Airbus a enregistré 253 commandes brutes d’avions commerciaux (T1 2021 : 39 avions) et 83 commandes nettes après annulations (T1 2021 : -61 avions). Le carnet de commandes atteignait 7023 avions commerciaux au 31 mars 2022. Airbus Helicopters a enregistré 56 commandes nettes (T1 2021 : 40 unités) et s’est vu notifier un contrat au titre du programme de modernisation de l’hélicoptère d’attaque Tigre MkIII. Les prises de commandes d’Airbus Defence and Space ont augmenté à 3,2 milliards d’euros (T1 2021 : 2,0 milliards d’euros), représentant un ratio commandes nettes/livraisons d’environ 1,3. Ces commandes incluent le contrat général Eurodrone signé en février 2022, qui couvre le développement et la production de 20 systèmes et le maintien en condition opérationnelle initial pendant 5 ans pour l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne.

Le chiffre d’affaires d’Airbus au 1er trimestre a progressé de 15% pour atteindre 12,0 milliards d’euros (T1 2021 : 10,5 milliards d’euros), reflétant essentiellement la hausse des livraisons d’avions commerciaux et un mix favorable. Airbus a livré un total de 142 avions commerciaux (T1 2021 : 125 avions), dont 11 A220, 109 avions de la Famille A320, 6 A330 et 16 A350. La branche avions commerciaux a réalisé un chiffre d’affaires de 8,541 milliards d’euros, en progression de 17,5% par rapport au 1er trimestre 2021.

Airbus Helicopters a livré 39 hélicoptères (T1 2021 : 39 unités) et enregistré un chiffre d’affaires en progression de 7%, à 1265 M€, reflétant la croissance des activités de services et un mix favorable des programmes. Le chiffre d’affaires d’Airbus Defence and Space affiche une progression de 16%, à 2453 M€, essentiellement due aux activités de Military Aircraft et à la signature du contrat Eurodrone.

L’EBIT ajusté consolidé du groupe a augmenté à 1,263 millions d’euros (T1 2021 : 694 millions d’euros). Son bénéfice net attient 1219 millions d’euros, à comparer à 362 millions d’euros au 1er trimestre 2021.

Fort de ces bons résultats, Airbus confirme ses perspectives pour 2022 : 720 livraisons d’avions commerciaux ; un EBIT ajusté de 5,5 milliards d’euros et un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions et financements-clients à 3,5 milliards d’euros.

Voir la présentation des résultats d’Airbus

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This