Sélectionner une page

Bilan 2021 du WSTS : le marché du semiconducteur aura augmenté de 27,3% en Europe

Bilan 2021 du WSTS : le marché du semiconducteur aura augmenté de 27,3% en Europe

Les ventes mondiales de l’industrie des semiconducteurs ont totalisé 555,9 milliards de dollars en 2021, le niveau le plus élevé jamais enregistré et une augmentation de 26,2% par rapport au total de 440,4 milliards de dollars de 2020, selon le bilan annuel de la profession réalisé par le WSTS.

L’industrie a livré un nombre record de 1150 milliards d’unités de semiconducteurs en 2021, alors que les fabricants de puces augmentaient leur production pour répondre à la forte demande dans un contexte de pénurie mondiale de composants, commente l’organisation professionnelle.

Sur une base régionale, les ventes de semiconducteurs sur le continent américain ont connu la plus forte augmentation (+27,4%) en 2021. La Chine est restée le plus grand marché individuel pour les semiconducteurs, avec des ventes totalisant 192,5 milliards de dollars en 2021, soit une augmentation de 27,1%. Exprimées en dollars, les ventes annuelles ont également augmenté de 27,3% en Europe, de 25,9% en Asie-Pacifique hors Chine et de 19,8% et au Japon.

Plusieurs familles de produits semiconducteurs se sont démarquées en 2021. Le marché des circuits analogiques, un type de semiconducteurs couramment utilisé dans l’automobile, les biens de consommation et les ordinateurs, a enregistré le taux de croissance annuel le plus élevé de 33,1%, atteignant 74 milliards de dollars de ventes en 2021. Les circuits logiques (154,8 milliards de dollars de ventes en 2021) et les mémoires (153,8 milliards de dollars) ont été les deux principales catégories de semiconducteurs en termes de ventes. Les ventes annuelles de produits logiques ont augmenté de 30,8% par rapport à 2020, tandis que les ventes de mémoires ont augmenté de 30,9%. Les ventes de composants Micro – une catégorie qui comprend les microprocesseurs – ont augmenté de 15,1% pour atteindre 80,2 milliards de dollars en 2021. Hors mémoires, les ventes combinées de tous les autres produits ont augmenté de 24,5% en 2021. Les ventes de circuits intégrés automobiles ont augmenté de 34,3%, pour atteindre un record de 26,4 milliards de dollars.

Les ventes mondiales pour le mois de décembre 2021 se sont élevées à 50,9 milliards de dollars, soit une augmentation de 28,3% par rapport à décembre 2020 et de 1,5% par rapport à novembre 2021. Les ventes du quatrième trimestre se sont ainsi élevées à 152,6 milliards de dollars. Elles ont été supérieures de 28,3% au total du quatrième trimestre de 2020 et de 4,9% au total du troisième trimestre de 2021.

Séquentiellement, en dollars, les ventes de décembre ont progressé dans toutes les régions du monde sauf au Japon où elles ont reculé de 0,3%, à 3,94 milliards de dollars. Elles ont ainsi augmenté par rapport au mois précédent de 0,3% en Europe (à 4,3 milliards de dollars), de 0,1% dans la zone Asie-Pacifique hors Chine (à 13,32 milliards), de 5,2% sur le continent américain (à 12,14 milliards) et de 0,8% en Chine (à 17,16 milliards de dollars).

Par rapport à décembre 2020, les ventes ont augmenté de 27% en Europe, de 29,2% en Chine, de 22,4% dans la zone Asie-Pacifique hors Chine, de 38,4% sur le continent américain et de 18,9% au Japon.

« En 2021, au milieu de la pénurie mondiale de puces, les fabricants de semiconducteurs ont augmenté leur production à des niveaux sans précédent pour répondre à une demande toujours élevée, ce qui a entraîné un record des ventes de puces et des livraisons en nombre d’unités », a déclaré John Neuffer, président de la SIA, l’association américaine des fabricants de puces.

« La demande de production de semiconducteurs devrait augmenter de manière significative dans les années à venir, à mesure que les puces s’intègrent de plus en plus dans les technologies essentielles d’aujourd’hui et de demain. Pour garantir que davantage de production et d’innovation de semiconducteurs se situent en Amérique à long terme, le gouvernement américain doit rapidement financer les investissements du CHIPS Act dans la recherche, la conception et la fabrication de semiconducteurs dans le cadre de la législation bipartite sur la compétitivité. Cela renforcera considérablement l’économie américaine, la sécurité nationale, les infrastructures critiques, les chaînes d’approvisionnement et le leadership technologique », poursuit-il.  Ce plan de 52 milliards de dollars est en cours de finalisation entre la Chambre des représentants et le Sénat aux Etats-Unis.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This