Sélectionner une page

Lacroix a finalisé la prise de contrôle du sous-traitant américain Firstronic

Lacroix a finalisé la prise de contrôle du sous-traitant américain Firstronic

Lacroix annonce la finalisation de l’acquisition d’une participation majoritaire de 62% de Firstronic aux Etats-Unis.

La concrétisation de l’opération annoncée le 16 décembre (voir notre article) illustre le plan stratégique Leadership 2025 de Lacroix, avec en son cœur son développement international, notamment aux Etats-Unis et en Allemagne.

Créé en 1980, Firstronic est un sous-traitant servant des donneurs d’ordre, essentiellement dans les domaines de l’automobile, de l’industrie et de la santé, en Amérique du Nord. La société s’appuie sur 2 sites de production dans le Michigan et au Mexique, avec des équipes de près de 1300 personnes. En 2020, Firstronic a réalisé un chiffre d’affaires de 87 M$ (environ 76 M€), soit près de 20% du chiffre d’affaires de Lacroix, pour une marge d’EBITDA supérieure à 8%. En forte croissance, la société anticipe un chiffre d’affaires 2021 de près de 140 millions de dollars et une marge bénéficiaire (EBITDA) supérieure à 9%.

Au travers de cette acquisition, Lacroix entend ainsi créer un leader multi-continental des équipements électroniques et solutions IoT industrielles, et bénéficier d’importantes synergies industrielles et commerciales.

Lacroix détient désormais 62% du capital de FIRSTRONIC, une prise de contrôle accompagnée en co-investissement par le Fonds Build-up International de Bpifrance, à hauteur de 26% du capital.

Le groupe français entend poursuivre sa feuille de route avec notamment de nouvelles acquisitions en se focalisant à l’international sur ses activités Environment et City.

ETI familiale cotée, avec un chiffre d’affaires de 441 millions d’euros en 2020, Lacroix conçoit et fabrique les équipements électroniques pour les produits de ses clients, ainsi que des solutions IoT (hardware, software & cloud) et IA, notamment pour les filières de l’industrie, automobile, domotique, avionique ou de la santé. Le groupe fournit également des solutions connectées et sécurisées pour la gestion d’infrastructures critiques telle que la voirie intelligente (éclairage public, signalisation, gestion de trafic, V2X) ainsi que pour la gestion et le pilotage des infrastructures d’eau et d’énergie.

Kitron finalise le rachat du Danois BB Electronics

Pour sa part, le sous-traitant norvégien Kitron, qui emploie 1800 personnes dans le monde pour un chiffre d’affaires de 4 milliards de couronnes (400 millions d’euros), vient de finaliser l’acquisition, annoncée fin décembre, de BB Electronics. Le sous-traitant danois lui apporte trois usines supplémentaires au Danemark, en Chine et en République Tchèque (voir notre article).

Fondé en 1975, BB Electronics est un sous-traitant basé à Horsens, au Danemark. Le groupe réalise un chiffre d’affaires d’environ 1000 millions de couronnes danoise (135 M€) en 2021 et emploie environ 750 personnes. Sa clientèle est concentrée dans l’industrie, les télécommunications et le médical.

Kitron est l’une des principales sociétés scandinaves de services de fabrication de produits électroniques pour la connectivité, l’électrification, l’industrie, les dispositifs médicaux et secteurs Défense/Aérospatiale.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This