Selon Strategy Analytics, les livraisons mondiales de smartphones ont représenté 340 millions d’unités au premier trimestre 2021, en hausse de 24% sur un an, soit la plus forte croissance depuis 2015.

Ce rebond du marché des smartphones a été tiré par la demande des consommateurs souhaitant remplacer leurs appareils vieillissants, mais surtout par une poussée phénoménale des ventes de terminaux 5G des fournisseurs chinois. Strategy Analytics souligne ainsi le trimestre exceptionnel du marché chinois grâce au succès des produits 5G. Les livraisons de smartphones en Chine ont ainsi bondi de 35% en glissement annuel pour atteindre 94 millions d’unités au premier trimestre 2021. À l’échelle mondiale, les cinq principaux fournisseurs de combinés ont collectivement pris une part de marché de 76%, contre 71% il y a un an.

Les pénuries de puces et les contraintes du côté de l’offre n’ont pas eu d’impact significatif au premier trimestre parmi les 5 premières marques, mais ont été et seront une préoccupation pour les petits fournisseurs au cours des prochains trimestres, anticipe le cabinet d’études.

Samsung est reste le premier fournisseur mondial de smartphones avec 77 millions d’appareils livrés au premier trimestre (+32%), devant Apple (+44%, à 57 millions d’iPhones). Xiaomi a occupé la troisième place pour le deuxième trimestre de suite avec 49 millions de smartphones livrés (+80% sur un an) et une part de marché de 15% au premier trimestre 2021, contre 10% il y a un an. Il devance ses compatriotes Oppo (+68%, à 38 millions d’unités) et Vivo (+85%, à 37 millions d’unités).