Comme il l’avait annoncé en janvier 2020, après l’éclairage, l’électronique grand public et les composants électroniques, Philips achève sa mue pour se recentrer sur le médical et la santé, en signant un accord pour céder son activité dans l’électroménager à Hillhouse Capital, une société d’investissement, pour une valeur d’entreprise de 3,7 milliards d’euros. Sans compter 4,4 milliards de redevances de licences sur 15 ans.
L’activité électroménager du groupe néerlandais a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 milliards d’euros en 2020 dans les appareils de cuisine, les cafetières, les fers à repasser et divers appareils ménagers.
La transaction devrait être finalisée au troisième trimestre 2021, sous réserve des conditions de clôture habituelles. Elle valorise l’activité Appareils électroménagers à une valeur d’entreprise d’environ 3,7 milliards d’euros. À l’issue de la transaction, Philips s’attend à recevoir un produit en espèces après impôts et coûts liés à la transaction d’environ 3 milliards d’euros.

En outre, Philips et l’entité Domestic Appliances concluront un accord de licence de marque exclusive pour utiliser la marque Philips et certaines des autres marques d’appareils électroménagers de Philips pour la fabrication, la vente et la commercialisation de produits électroménagers dans le monde entier pour une période de 15 ans, renouvelable. Les paiements annuels au cours de cette période représentent une valeur actuelle nette estimée à environ 0,7 milliard d’euros, soit une valeur totale de l’opération d’environ 4,4 milliards d’euros.

« Je suis heureux qu’à Hillhouse Capital nous ayons trouvé une nouvelle maison pour l’activité Appareils électroménagers afin d’étendre davantage son leadership sur le marché, sa marque forte et son portefeuille de nouvelles innovations. Cette transaction conclut nos désinvestissements majeurs. À l’avenir, notre objectif est d’étendre notre leadership dans les technologies de la santé et de poursuivre notre transformation en une société de solutions aidant les clients professionnels de la santé et les consommateurs avec leur santé personnelle », a déclaré Frans van Houten, p-dg de Royal Philips.

L’activité Appareils électroménagers, qui restera basée aux Pays-Bas, est active dans plus de 100 pays et emploie environ 7000 employés dans le monde.

« Je suis convaincu qu’avec l’expertise approfondie du commerce électronique, de la chaîne logistique et du numérique de Hillhouse Capital, nous serons bien placés pour continuer d’apporter des innovations significatives aux consommateurs », a déclaré Henk de Jong, p-dg de Philips Domestic Appliances. « Nous sommes impatients de nous associer à Philips pour nous développer sur de nouveaux marchés et saisir davantage d’opportunités de croissance à l’échelle mondiale », a ajouté Lei Zhang, fondateur et p-dg de Hillhouse Capital.

Philips est l’un des principaux fournisseurs de solutions intégrées visant à améliorer la santé et le bien-être des personnes et à optimiser la productivité des prestataires de soins dans tout le continuum de la santé, de la vie saine et de la prévention au diagnostic, au traitement et aux soins à domicile. En 2020, Philips a réalisé un chiffre d’affaires de 19,5 milliards d’euros, en hausse de 3%, pour un bénéfice opérationnel de 1542 M€.