Sélectionner une page

Pour Counterpoint, la pénurie de semiconducteurs va fortement s’atténuer au 2e semestre

Pour Counterpoint, la pénurie de semiconducteurs va fortement s’atténuer au 2e semestre

Battant en brèche le pessimisme actuel (voir autre article dans cette édition), Counterpoint Research  estime au contraire que la pénurie mondiale de semiconducteurs devrait s’atténuer de manière significative au deuxième semestre 2022, à mesure que les écarts entre la demande et l’offre diminuent pour la plupart des composants.

Les pénuries ont tourmenté de nombreuses industries au cours des deux dernières années et les fournisseurs de toute la chaîne d’approvisionnement ont déployé beaucoup d’efforts pour y remédier. Depuis fin 2021, les écarts entre l’offre et la demande se sont réduits. Les niveaux de stocks des jeux de circuits liés à la 5G, y compris pour les processeurs d’application grand public, les amplificateurs de puissance et les émetteurs-récepteurs RF, ont considérablement augmenté, souligne le cabinet d’études. Counterpoint reconnaît cependant que certaines exceptions persistent, notamment les processeurs 4G d’ancienne génération ainsi que les circuits intégrés de gestion de l’alimentation.

Pour les micro-ordinateurs, l’écart d’approvisionnement pour les composants PC les plus importants, tels que les circuits intégrés de gestion de l’alimentation, le Wi-Fi et les circuits intégrés d’interface d’E/S, s’est réduit. « Nous pensons que les fabricants OEM et ODM continueront d’accumuler des stocks de composants pour faire face aux incertitudes résultant du Covid-19 », déclare l’analyste de recherche William Li. Il suggère que le premier semestre 2022 verra des révisions à la baisse des livraisons, en grande partie en raison de l’augmentation des stocks dans le canal d’approvisionnement et d’un ralentissement de la dynamique de croissance du marché des PC grand public. « Couplé à l’expansion de la production de tranches et à la diversification continue des fournisseurs, nous avons constaté une amélioration significative de la situation de l’approvisionnement en composants au moins au premier trimestre », observe William Li.

Incertitudes sur l’impact des confinements en Chine

« Le grand facteur de risque pour l’avenir est le confinement qui se produit actuellement dans toute la Chine, en particulier à Shanghai et aux alentours. Mais si le gouvernement parvient à contenir l’épidémie, nous pensons que la pénurie plus large de semiconducteurs s’atténuera vers la fin du troisième trimestre ou au début du quatrième trimestre », poursuit-il.

« L’année dernière, le resserrement de l’offre a coïncidé avec le rebond de la demande des consommateurs et des entreprises, provoquant des problèmes tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Mais au cours des derniers mois, nous avons constaté un ralentissement de la demande qui a été de pair avec des stocks plus élevés. Le problème n’est plus la pénurie, mais le choc causé au système par les confinements, que nous voyons actuellement s’effectuer en domino dans toute la Chine », observe Dale Gai, directeur en charge des semiconducteurs et des composants chez Counterpoint Research.

Prévenir les arrêts de production imprévisibles et brusques sont des risques à court terme sur lesquels l’industrie et le gouvernement chinois se sont concentrés. « Cette dernière vague de Covid est un gros test que la Chine doit gérer avec prudence mais rapidement. C’est un moment critique et maintenant tous les yeux sont tournés vers la Chine », conclut l’analyste principal Ivan Lam.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This