STMicroelectronics annonce l’acquisition et l’intégration des actifs du Francilien Somos Semiconductor. Basée à Marly-le-Roi (Yvelines), Somos est une société de semiconducteurs fabless fondée en 2018 et spécialisée dans les amplificateurs de puissance en silicium et les modules Front-End RF (FEM Front-End Modules). Les modalités de la transaction n’ont pas été dévoilées.

Avec cette acquisition, ST renforce ses équipes de spécialistes, sa propriété intellectuelle (IP) et ses feuilles de route dans le domaine des modules Front-End destinés aux marchés de l’IoT et de la 5G. Un premier produit – un module NB-IoT/CAT-M1 – est en cours de qualification et constituera le point de départ d’une nouvelle feuille de route pour les modules Front-End RF de connectivité. La technologie et les actifs de Somos viendront également enrichir le développement actuel des modules Front-End RF de ST destinés au marché de l’infrastructure 5G.

« Les consommateurs et les acteurs industriels attendent des solutions de connectivité nouvelles et plus performantes. ST s’engage à fournir et déployer des solutions capables de répondre à ces exigences et de relever ces défis. Dans cette perspective, les technologies destinées à l’Internet des objets cellulaire et aux infrastructures 5G sont essentielles. Avec cette acquisition, nous renforçons notre ambition de jouer un rôle majeur dans le domaine des modules Front-End RF destinés au marché porteur de la connectivité IoT, et nous renforçons notre feuille de route pour les modules Front-End RF destinés au marché de la 5G », a déclaré Claude Dardanne, président du groupe microcontrôleurs et circuits intégrés numériques de STMicroelectronics.

Le rachat de Somos Semiconductor complète les récentes acquisitions de BeSpoon pour la technologie ultra-large bande (UWB) et de RiotMicro dans le domaine des modems connectés à l’Internet des objets en bande étroite (NB-IoT). Par ce biais, ST complète la gamme de solutions de connectivité qui s’appuie sur son écosystème de microcontrôleurs STM32.