Sélectionner une page

ST s’allie à Airbus dans l’électronique de puissance pour l’électrification de l’aviation

ST s’allie à Airbus dans l’électronique de puissance pour l’électrification de l’aviation

Airbus et STMicroelectronics annoncent la signature d’un accord de coopération en recherche et développement dans le domaine des semiconducteurs d’électronique de puissance. La coopération se concentrera sur le développement de composants SiC et GaN, des boîtiers et des modules adaptés aux applications aéronautiques d’Airbus.

L’objectif est de soutenir le développement de composants de puissance plus efficaces et plus légers, deux critères essentiels pour les avions à propulsion hybride et les avions à décollage et atterrissage verticaux (ADAV) entièrement électriques de demain.

La collaboration s’appuie sur des évaluations déjà réalisées par les deux sociétés dans le but d’explorer les avantages des matériaux semiconducteurs à large bande (WBG — Wide Band Gap) pour l’électrification des avions. Les matériaux semiconducteurs à large bande tels que le carbure de silicium (SiC) et le nitrure de gallium (GaN) présentent des propriétés électriques supérieures à celles des matériaux traditionnels comme le silicium. De plus, ils permettent de développer des appareils et des systèmes électroniques à la fois plus compacts, plus légers et plus efficaces, notamment dans les applications qui exigent des niveaux de puissance, de fréquence ou de température élevés.

La coopération se concentrera sur le développement de composants SiC et GaN, des boîtiers et des modules adaptés aux applications aéronautiques d’Airbus. Ces composants seront évalués par les deux partenaires au travers de recherches et d’essais avancés réalisés sur des démonstrateurs tels que des unités de commande de moteurs électriques (e-motors), des convertisseurs de puissance haute et basse tensions, et des systèmes de transfert d’énergie sans fil.

« Cette collaboration avec STMicroelectronics, un leader mondial de l’électronique de puissance et des technologies à large bande, jouera un rôle clé dans le déploiement de la feuille de route liée à l’électrification d’Airbus. L’association de l’expertise et de l’expérience acquises par ST dans le domaine de l’électronique de puissance pour les applications automobiles et industrielles au savoir-faire dont nous disposons dans l’électrification des avions et des aéronefs à décollage et atterrissage verticaux nous permettra d’accélérer le développement des technologies de rupture sur lesquelles reposent notre feuille de route ZEROe et notre aéronef à décollage et atterrissage verticaux électrique CityAirbus NextGen  », a déclaré Sabine Klauke, directrice technique d’Airbus.

« STMicroelectronics est à la pointe du développement de semiconducteurs de puissance innovants avec des produits et des solutions à plus haut rendement basés sur des matériaux avancés tels que le carbure de silicium et le nitrure de gallium. Nous avons déjà une solide présence qui contribue à la transformation des applications industrielles et de mobilité, renforcée par une chaîne mondiale d’approvisionnement en carbure de silicium intégrée verticalement pour accompagner nos clients du monde entier sur la voie de l’électrification et de la décarbonatio. L’aéronautique est un marché très exigeant avec des besoins spécifiques. La coopération avec Airbus, un leader mondial dans ce secteur, nous donne l’occasion de définir ensemble les nouvelles technologies de puissance dont l’industrie a besoin pour atteindre ses objectifs de décarbonation », a ajouté Jérôme Roux, président Ventes et Marketing de STMicroelectronics.

La décarbonation des vols nécessite un ensemble de solutions de nouvelle génération qui allient de nouveaux types de carburant et des technologies de rupture. L’une de ces solutions, la propulsion hybride-électrique, contribue à améliorer le rendement énergétique de chaque classe d’avions tout en réduisant leurs émissions de CO2 jusqu’à 5%, voire 10% dans le cas des hélicoptères, généralement plus légers que les avions à voilure fixe. Les futurs avions hybrides et entièrement électriques exigent une puissance de plusieurs mégawatts (MW) pour fonctionner, ce qui implique des améliorations considérables de l’électronique de puissance sur le plan de l’intégration, des performances, du rendement, des dimensions et du poids des composants.

Consultez la feuille de route d’Airbus liée à l’hybridation

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This