Sélectionner une page

Ventes de semiconducteurs : un troisième trimestre qui ignore la crise sauf en Europe

Ventes de semiconducteurs : un troisième trimestre qui ignore la crise sauf en Europe

L’industrie des semiconducteurs affiche un troisième trimestre qui demeure insensible à la crise du Covid-19 : les ventes mondiales ont atteint 113,6 milliards de dollars en hausse de 11% par rapport au 2e trimestre 2020 et supérieures de 5,8% par rapport au 3e trimestre 2019. Par rapport au 2e trimestre 2020, le marché européen affiche néanmoins du recul de 3,5%, à 7636 M€ (+0,9% en dollars).

Exprimées en euros, les ventes de semiconducteurs sur le marché européen ont représenté 2596 M€ en septembre, soit 1,6% de plus qu’en août 2020, mais 14% de moins qu’en septembre 2019. Sur les neuf premiers mois de l’année, le marché européen des puces affiche ainsi un retard de 9,3% par rapport à janvier-septembre 2019 (-9,4% en dollars). Seul le marché japonais est également négatif (-1,2%), alors que la zone Asie-Pacifique (+3,5% et +4,4% pour le seul marché chinois) et surtout le marché américain (+23,6%) font mieux qu’en 2019.

Les ventes mondiales de semiconducteurs ont représenté 37,9 milliards de dollars en septembre 2020, soit 4,5% de plus qu’en août 2020 et 5,8% de mieux qu’en septembre 2019, selon les statistiques du WSTS.

« L’industrie mondiale des semiconducteurs a enregistré de solides ventes au troisième trimestre de 2020, reflétant les tendances saisonnières normales et une demande accrue de produits à semiconducteurs, mais une incertitude importante sur le marché demeure en raison de la pandémie et d’autres facteurs macroéconomiques. Les ventes sur le continent américain sont restées fortes en septembre, augmentant de plus de 20% d’une année sur l’autre, et les ventes ont augmenté séquentiellement sur tous les principaux marchés régionaux », commente John Neuffer, président de la SIA, l’association américaine des fabricants de semiconducteurs.

Seule l’Europe affiche un fort décrochage en variation annuelle

Séquentiellement, les ventes de septembre ont en effet progressé dans toutes les régions du monde. Elles ont ainsi augmenté de 3,3% en Europe à 3,03 milliards de dollars, de 7,9% en Chine (à 13,45 milliards), de 3,3% dans la zone Asie-Pacifique hors Chine (à 10,23 milliards), de 2,2% sur le continent américain (à 8,09 milliards) et de 1,5% au Japon (à 3,07 milliards de dollars). En Europe, l’ESIA souligne les plus fortes hausses par rapport au mois d’août pour les capteurs-actionneurs (+10,8%), les discrets (+8,2%) et les circuits analogiques (+7,2%).

Sur une base annuelle, l’Europe se distingue néanmoins par le plus mauvais résultat, avec des ventes inférieures de 9,8% à celles de septembre 2019. Le marché japonais décroche légèrement (-1,8%), tandis que les ventes de septembre 2020 ont progressé dans toutes les autres grandes régions du monde : Chine (+6,5%), Asie-Pacifique (+2,9%) et surtout Amériques (+20,1%).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This