L’appel à candidatures du projet européen Startup3 s’est clôturé le 20 avril 2020 avec la participation de 250 start-up et PME de 36 pays différents, parmi lesquelles une vingtaine de françaises.

Le projet européen Startup3 coordonné par le pôle de compétitivité SCS fournit une occasion aux start-up/PME de bénéficier d’un programme d’accompagnement à la croissance et de booster leur business à l’échelle européenne en rencontrant des grands comptes et investisseurs, potentiels clients et partenaires d’affaires internationaux.

L’appel Startup3 cible les innovations « deep tech » de start-up, TPE ou PME, générant de nouveaux cas d’usages, dans n’importe quel domaine. Il n’est donc pas délimité à une technologie ou à une industrie.

Parmi les candidatures reçues, 25 start-up & PME seront retenues pour bénéficier de services d’accompagnement personnalisés (parcours d’accompagnement en 3 phases, sous forme de services d’aide à la croissance, de préparation à la levée de fonds, et de rencontres investisseurs et grands groupes) durant une année et pour une valeur de 30 000€ environ pour chaque structure accompagnée.

Pour SCS, dont l’expérience en matière de projets et de bonnes pratiques managériales ont permis de bâtir le processus de sélection, ces chiffres de participation, en particulier compte tenu du contexte, représentent une réussite en termes de promotion de son écosystème, de son savoir-faire et de sa capacité à mobiliser ses membres.

La liste des lauréats du programme Startup3 sera dévoilée d’ici quelques semaines.

Le pôle de compétitivité mondial Solutions Communicantes Sécurisées (SCS) est implanté en Région SUD – Provence-Alpes-Côte d’Azur. Avec près de 310 membres (grands groupes, start-up & PME et organisations de recherche), il regroupe les acteurs dans les domaines des technologies de l’Internet des objets, du Big Data & de l’intelligence artificielle, de la microélectronique et de la sécurité numérique.  Le pôle SCS a mené 270 projets collaboratifs de R&D financés représentant plus de 970 millions d’euros d’investissements.