Sélectionner une page

400 millions d’euros pour la microélectronique allemande

400 millions d’euros pour la microélectronique allemande

Le ministère fédéral allemand de l’éducation et de la recherche (BMBF) a lancé début avril un programme d’investissement pour la recherche en microélectronique. Le BMBF finance ce programme d’investissement à hauteur d’environ 400 millions d’euros. Depuis la réunification, c’est le plus important investissement public pour la recherche en microélectronique en Allemagne.

Intitulé « Forschungsfabrik Mikroelektronik Deutschland » (unité de recherche pour la microélectronique en Allemagne), le programme rassemble en réseau les capacités des laboratoires de recherche du pays, afin de mieux identifier l’Allemagne comme une destination majeure pour les investissements de production en semiconducteurs.

A l’ère de la digitalisation, nous avons besoin de davantage de croissance dans l’industrie high-tech en Europe”, a déclaré Johanna Wanka, ministre fédérale de la recherche lors de la présentation du programme. Au total, plus de 2000 scientifiques seront impliqués dans les travaux de recherche du programme qui auront trait aux dernières technologies silicium pour les capteurs, actuateurs et le traitement des données, les semiconducteurs pour l’efficacité énergétique et les technologies de communications, les combinaisons de silicium et de matériaux composés, les semiconducteurs pour l’Internet des objets, etc. Les applications visées concernent la construction de machines, l’ingénierie automobile, l’industrie 4.0, la mobilité intelligente et l’efficacité énergétique.

Dans la pratique, ce plan associera 13 instituts de recherche en microélectronique, dont le réseau des instituts Fraunhofer concernés, l’institut Ferdinand Braun, l’institut de Leibniz pour la technologie haute fréquence et l’institut de Leibniz pour la microélectronique innovante. Ils recevront environ 350 millions d’euros. Dans un second temps, 50 millions d’euros seront accordés à partir de 2018 pour les laboratoires de recherche universitaires impliqués dans la microélectronique. Les ¾ des investissements seront concentré entre la Saxe, Berlin et la Bavière, lieu des implantations des principaux centres de recherche en microélectronique.

Plus d’information sur le programme 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This